La référence des professionnels
des communications et du design

Les 5 tendances consommateurs à surveiller selon Trendwatching

Expérience virtuelle, vecteurs de rapprochement, anonymat, création de valeur et marques omnipotentes: voici les cinq tendances à suivre en 2016 pour attirer l’attention des consommateurs selon plus récent rapport de Trendwatching.

1. Émergence d’une économie de l’expérience virtuelle
L'expérience était déjà un concept-clé pour aborder les consommateurs, et 2017 pourrait voir l'émergence du potentiel de l'expérience virtuelle. La réalité virtuelle et augmentée gagnant en popularité et en précision, ces technologies pourraient bien devenir les nouveaux outils pour offrir des expériences uniques et inaccessibles autrement. Si tant est que les annonceurs parviennent à créer des expériences virtuelles dont l'intérêt dépasse l'expérience réelle.

Exemple: Alibaba, à l’occasion de sa journée Unique a lancé Buy+, une expérience qui permet aux consommateurs de magasiner dans un magasin Macy’s à New York.

2. Être un agent positif
En 2017, il sera important pour les marques de prendre position dans un monde tourmenté. Certains consommateurs seront attirés par les marques prônant un rapprochement entre cultures et nations, alors que d’autres le seront par celles qui démontrent un engagement réel envers un enjeu ou une communauté. Les annonceurs pourront ainsi agir de manière positive afin d'aider les consommateurs à mieux se situer dans un environnement changeant, que ce soit la maison, la ville ou dans l'entourage immédiat. Cet élément requiert néanmoins une réflexion approfondie des annonceurs, qui devront engager une réflexion en profondeur sur leur ADN et celle de leurs consommateurs.

Exemple: Starbucks a lancé au début de l'automne 2016 Upstanders, une série de podcasts et de vidéos mettant en vedette des Américains qui font une différence dans leur milieu. 

3. Le retour de l’anonymat
L’industrie accorde une place de plus en plus prépondérante à la reconnaissance des identités non traditionnelles, récoltant du coup de plus en plus de données pour offrir certains produits ou services de manière hyper personnalisée. Pour le consommateur, l’intérêt d'initiatives permettant un anonymat réel – donc un évitement tout aussi concret des préjugés – est de pouvoir choisir s'il veut fuir ce monde réglé par les algorithmes et la collecte de données.

Exemple: Interviewing.io est une plateforme américaine permettant à des postulants à un emploi de passer une entrevue en utilisant un outil de modification de voix afin d'éviter tout a priori lors de l'entretien d'embauche.

4. Le développement durable, et après?
Le développement durable, la conscience écologique et sociale n’est plus une tendance, mais une quasi-nécessité. Donc, dans la prochaine année, les annonceurs devront se creuser les méninges afin de trouver de nouvelles sources de valeurs et des solutions créatives pour utiliser au mieux les ressources et éviter tout gaspillage. 

Exemple: L'organisme Banco de alimentos à São Paulo a créé l'initiative Reverse delivery, qui recourt à des livreurs de restaurants pour demander à leurs clients s'ils ont de la nourriture à donner aux plus démunis. Dans l'affirmative, ils rapportent les denrées récoltées au restaurant, où la banque alimentaire peut ensuite récupérer les dons.

5. On vous observe, tant mieux!
Si le concept de Big Brother était jusqu'alors vu comme un exemple de totalitarisme épeurant, il peut désormais également représenter pour certaines entreprises la capacité de fournir aux consommateurs des services et des produits intelligents hyper personnalisés. L'écran, jusqu'à présent considéré comme agent d'interaction principal avec les objets numériques, pourrait laisser sa place à la voix et à la reconnaissance vocale. Les assistants, sous la forme d'intelligences artificielles, devraient aussi occuper une place prépondérante dans les prochains mois.

Exemple: Dévoilé en octobre dernier, Google Home est un haut-parleur activé par la voix relié au système Google assistant. Avec la permission de l'utilisateur, l'objet peut se connecter lui-même aux différents comptes Google et au courriel, faire des rappels d'événements ou de rendez-vous et donner différents renseignements offerts sur le web (météo, circulation, résultats sportifs, etc.).

 

comments powered by Disqus