La référence des professionnels
des communications et du design

Audio Z et L'oreille s'unissent

Le studio Audio Z et L’oreille joignent leurs forces et annoncent du même coup la nomination de Raphaël Reed à titre de directeur de création.

L'oreille assurera ainsi désormais le volet créatif de leur offre conjointe en composition, production et postproduction sonore. Les deux entreprises conserveront leurs identités et leurs bureaux.

La création sera dirigée par Raphaël Reed (derrière, entre autres, la musique d'une publicité de Dove Legacy et qui a cosigné l'indicatif musical de l'UEFA Portugal en 2014). Ce dernier fera équipe, notamment, avec la compositrice Anaïs Larocque, lauréate du concours international de musique de film de Montréal.

Complices de longue date, les deux organisations évaluaient depuis un bon moment l'idée de travailler ensemble. Audio Z retrouve également ses racines par cette nouvelle orientation, car c'est en tant que studio de composition que la boîte avait vu le jour il y a 25 ans.

Serge Laforest, président et fondateur d'Audio Z, explique que ce nouveau partenariat vise à bonifier l'offre, d'une part, mais aussi à répondre à des besoins qui évoluent dans le domaine publicitaire. 

«La collaboration est la voie à suivre, car pour réduire les coûts et répondre à la demande publicitaire, il faut s'unir. La question reste de trouver comment faire plus avec moins.» Selon lui, en raison de la multiplication des écrans et de la démocratisation des outils de production, une grande rationalisation des investissements s'effectue. D'où l'intérêt de bonifier les services offerts, à l'image des nombreuses consolidations récentes ayant eu lieu dans la métropole, afin de s'adapter aux besoins, puis d'offrir un produit créatif hautement concurrentiel. 

«Il n’y a pas de vérité immuable dans l’industrie ajoute Serge Laforest. C’est dynamique, et c'est la raison pour laquelle il faut rester concentré sur les réalités du marché. Aujourd'hui, pour répondre aux différents mandats en se démarquant, il est nécessaire d'arriver avec un aspect créatif.»

Ayant misé beaucoup ces dernières années sur le développement international, c'est également pour Audio Z une manière intéressante de revenir s'implanter dans le marché local et pour L'oreille de développer de nouveaux marchés.

comments powered by Disqus