La référence des professionnels
des communications et du design

56% des Québécois ont des attentes élevées envers les entreprises

Selon un sondage mené par Crop, les Québécois peuvent être séparés en quatre catégories quant à leurs attentes envers la responsabilité des entreprises: le Croyant, le Pragmatique, l'Équitable et l'Idéaliste. 

L'Idéaliste: 21% des Québécois (contre 23% en 2012)
L’Idéaliste est le consommateur aux attentes les plus élevées. Il s’attend à ce que les entreprises pallient certains rôles qu'il juge négligés par les gouvernements. Il souhaite donc les voir contribuer activement aux solutions quant à plusieurs problèmes sociaux, dont la criminalité, l’écart entre les riches et les pauvres, et la pollution. Le tout, en offrant les meilleurs produits et services aux meilleurs prix, parfaitement sécuritaires pour les gens et l’environnement. Enfin, il est très branché sur les médias sociaux.

L'Équitable: 35% des Québécois (contre 26% en 2012)
Ce consommateur considère que les entreprises devraient se concentrer sur le traitement équitable des employés, la protection de l’environnement, la santé des gens et le respect des droits de la personne.
 

Le Pragmatique: 16% des Québécois (n'a pas changé par rapport à 2012)
Les attentes du Pragmatique sont moins pointues: il s’attend à ce que les entreprises offrent des produits et services bons pour la santé et l’environnement. Il souhaite également qu’elles soient équitables à l’égard de leurs employés. 

Le Croyant: 28% des Québécois (contre 34% en 2012)
Enfin, le Croyant est convaincu que les entreprises font bien leur travail. Il n’exprime aucune attente envers elles.

* Photo de couverture: Samuel Zeller

comments powered by Disqus