La référence des professionnels
des communications et du design

14% des Canadiens limitent le suivi publicitaire sur iPhone

Un récent sondage de la firme Adjust et relayé par eMarketer révèle que, chez les utilisateurs d'appareils iPhone, un Américain sur cinq en limite le suivi publicitaire, tandis qu'une personne sur sept le fait au Canada.

Selon cette étude, 20,5% des Américains et 14,4% des Canadiens utilisant un iPhone auraient activé l'option «Suivi publicitaire limité». À l'échelle mondiale, 18% des utilisateurs l'ont activée.

la marche à suivre pour accéder à l'onglet «Suivi publicitaire limité».

Lorsque l'option est activée, la plateforme publicitaire d'Apple ne possède pas les données de préférences des utilisateurs pour les publicités. Pour les curieux, elle se retrouve sous les onglets «Confidentialité», puis «Publicité» des paramètres de l'appareil.

Fait à noter, cette option existe depuis le système d'exploitation iOS 6, lancé en 2012. Toutefois, son activation sous iOS 6, 7, 8 et 9 n'éliminait pas complètement le suivi publicitaire. Le plus récent iPhone 7, dévoilé en septembre dernier, vient quant à lui avec le système d'exploitation iOS 10, dans lequel l'option «Suivi publicitaire limité» est beaucoup plus efficace.

En effet, avec iOS 10, les utilisateurs peuvent laisser leur numéro unique d'identification d'annonceur complètement vide, alors que les versions précédentes d'iOS ne permettaient que de le remettre à zéro, donc de redémarrer la collecte de données plutôt que de l'éliminer.

comments powered by Disqus