La référence des professionnels
des communications et du design

Des textos pour débattre avec Trump et Clinton

Heyday conçoit des interfaces conversationnelles tablant sur l'intelligence artificielle, et pour promouvoir ses capacités, l'entreprise dévoile #DebateBots, une plateforme où des «chat bots» remplacent les candidats présidentiels américains Donald Trump et Hillary Clinton. 

«En analysant le plus récent débat, l'on a constaté que les deux candidats avaient l'air de deux robots, explique Étienne Mérineau, cofondateur de Heyday. D'un côté, Trump qui dérape sans cesse pour répéter des mots-clés vides de sens, comme un robot défaillant; de l'autre, Clinton avec des réponses toutes faites, parfaitement mémorisées et livrées machinalement, tel un robot bien rodé. Le format townhall du débat devait pourtant inclure les gens dans la conversation...»

C'est de ce constat qu'est née l'initiative #DebateBots, une plateforme où des «chat bots» incarnant Donald Trump et Hillary Clinton permettent aux citoyens américains d'avoir un «débat» personnel avec les candidats, simplement par l'envoi d'un message texte.

Fait à noter, les réponses données sont constituées de vraies déclarations de chacun des deux candidats à la présidence américaine. En effet, Heyday s'efforce de donner aux «bots» une identité proche de celles des candidats qu'ils représentent.

exemples de débats avec les «chat bots» de clinton (gauche) et trump (droite).

«Nous avons entraîné chaque «bot» avec les transcriptions entières des deux premiers débats présidentiels. Ensuite, nous y avons ajouté quelques tweets et autres citations recueillies lors des campagnes électorales respectives des deux candidats. Dans les réponses des «bots», il n'y a donc aucune fabrication, que les mots véritables de Trump et Clinton.»

Tous les visuels de la campagne ont été créés par Pascal Tremblay, directeur artistique de DentsuBos.

 

 

 

 

 
comments powered by Disqus