La référence des professionnels
des communications et du design

4 tendances techno à surveiller

Google dévoile la police de caractères Noto, Facebook ouvre son Workplace à tous, Amazon lance son service Amazon Music Unlimited, et l'on annonce la construction d'un câble sous-marin géant qui reliera Hong Kong à Los Angeles, sans escale.
 

* Google dévoile Noto, une police de caractères «No Tofu» (et voilà, le nom s'explique) libre de droits et parfaitement traduisible dans plus de 800 langues.

Sa particularité est que cette police prend en main les 110 000 caractères standardisés par Unicode. L'intérêt? Abolir les «tofus», ces petits rectangles blancs qui apparaissent quand Unicode (standard permettant de gérer les échanges entre différentes familles de caractères) ne trouve pas de caractère compatible lors du passage d'une langue à une autre.

Concrètement, Noto pourrait donc répondre à presque tous les besoins de traduction de Google, en plus d'améliorer la circulation mondiale des contenus. Pour la petite histoire, Google a travaillé près de six ans au projet... et à dû faire quelques choix esthétiques intéressants pour réussir. Plus de détails dans Wired.

 

* Facebook ouvre à tous son réseau social pour entreprises Workplace.

Workplace, dont la couleur dominante est le gris (à la différence du bleu traditionnel de Facebook), offre de nouvelles fonctionnalités propres aux entreprises. Parmi elles: tableaux de bord avec analyses, espaces partagés permettant aux employés d'échanger entre eux, service de tri des courriels par ordre d'importance et plateforme conçue pour les vidéoconférences. 

À la différence de Facebook, Workplace est un service payant. Le tarif de base est fixé à 3$ par mois par utilisateur actif pour une entreprise de 1000 personnes et moins. Ce montant passe à 2$ pour un groupe de 1001 à 10 000 personnes, puis descend à 1$ au-delà de ce nombre.

L'arrivée de Workplace pourrait aussi signifier des changements dans le créneau des outils collaboratifs pour entreprises. Lancé en 2013, Slack semblait avoir pris un certain envol depuis, mais cette concurrence de Facebook pourrait altérer cette croissance. Une histoire à lire dans Adweek.

 

* Amazon lance Music Unlimited, un service de diffusion continue musicale sur le modèle de Spotify et d'Apple Music.

À 3,99$US par mois, les utilisateurs ne peuvent écouter la musique que sur Echo, appareil de domotique d'Amazon. Afin d'accéder au service sur d'autres appareils, il faudra débourser 7,99$US par mois pour les abonnés d'Amazon Prime et 9,99$US pour les autres. Music Unlimited est pour l'instant offert uniquement aux États-Unis.

Cette volonté de prioriser l'écoute sur Echo en échange de tarifs avantageux est d'ailleurs au centre de la stratégie d'Amazon, comme l'explique The Verge.

 

* Enfin, Google et Facebook investissent conjointement dans Pacific Light Cable Network, un câble sous-marin qui reliera Los Angeles à Hong Kong, sans escale.

Ce câble, de près de 13 000 km de long, permettra d'améliorer la connectivité dans les zones situées dans le Pacifique. Dans un communiqué, Google précise qu'il pourra offrir une bande passante de 120 To/s, un record dans la zone Pacifique, et qu'il devrait être fonctionnel autour de l'été 2018.

La montée du mobile et de l'infonuagique nécessite la construction d'infrastructures massives pour faire voyager les données entre continents, et cette annonce représente un autre signe que les géants du numérique investissent de plus en plus dans leurs propres infrastructures. En effet, il s'agit du septième investissement du genre pour Google. Facebook et Microsoft avaient quant à eux annoncé en mai dernier qu’ils allaient collaborer à Marea, autre projet de câble sous l’océan Pacifique.

comments powered by Disqus