La référence des professionnels
des communications et du design

«Le changement commence avec nous-mêmes»: le cas #LikeAGirl

Être une femme n'est pas une limitation, et pour s'épanouir, rien de mieux que de miser sur soi-même. Résumé de la conférence de Judy John, présidente-directrice générale et chef de la direction de Leo Burnett Canada, dans le cadre du Forum Femmes, leadership et communication.

judy john

leo burnett canada

À son arrivée chez Leo Burnett, Judy John s'est fait souligner par un collègue qu'elle était une femme créative, jeune, et... asiatique. Ce cocktail la rendait unique et constituait un atout sur lequel elle devait bâtir afin d'exploiter son plein potentiel. Ce constat l'aura servie dans sa carrière, mais aussi dans sa vie.

Discutant de son travail pour #LikeAGirl, d'Always, et #OwnIt, de Kellogg's, deux campagnes qui tablent sur la perception sociétale des femmes, Judy John estime qu'être une femme ne constitue pas une limitation. «Mon émancipation personnelle, je ne la dois qu'à moi-même. Les barrières étaient mes propres peurs et mon manque d'initiative. En voyant que la différence est une chose sur laquelle on peut bâtir, j'ai pu m'ouvrir à tout un éventail des possibilités.»

#LikeAGirl représente bien cette volonté de réalisation de soi. Visant à sensibiliser les adolescentes à l'importance d'affirmer leur féminité pendant et après la puberté, l'offensive montre de jeunes filles imitant ce qu'évoque pour elles l'expression «Like a girl», alors que cette insulte stéréotypée peut avoir des répercussions négatives sur l’estime de soi. À ce sujet, Judy John indique que «le changement commence avec nous-mêmes, et la perception que l'on a de soi».

Son conseil pour améliorer notre perception? D'abord, l'imputabilité. «Nous jouons tous un rôle dans la façon dont on se fait percevoir. Et comme nous sommes notre propre marque, il s'agit de se concentrer sur ce qu'on projette, pas sur la façon dont les gens nous interprètent.»

Et pour maximiser l'effet, Judy John offre une deuxième astuce: redonner au suivant. «Changez le monde autour de vous. Enseignez aux autres, dites ce que vous pensez, partagez vos connaissances. Nous sommes plus forts ensemble qu'individuellement.»

Elle conclut en partageant l'une des grandes forces directrices de sa vie: l'optimisme. «Prenez qui vous êtes, puis faites-en ce que vous pouvez faire de mieux. En fait, peu importe ce que vous entreprenez, faites-en la meilleure chose possible. Il n'y a aucune limite à ce qu'on peut accomplir.»

comments powered by Disqus