La référence des professionnels
des communications et du design

200 postes seront supprimés chez Rogers Media

Une déclaration transmise aux employés de Rogers Media lundi fait état de la volonté de l'entreprise de réduire de 4% son effectif, soit 200 emplois. 

Rogers a confirmé ces chiffres par courriel et indiqué avoir pris cette décision afin d'aller de l'avant avec le plan Rogers 3.0, lequel est axé sur une croissance soutenue et une gestion rigoureuse des coûts. «L’industrie des médias continue de vivre une grande pression en raison du marché publicitaire qui ralentit, de la concurrence féroce des joueurs internationaux et d’une mouvance des habitudes des consommateurs», explique Andrea Goldstein, directrice des communications de Rogers Media.

Ces compressions affecteront principalement les secteurs de la télé conventionnelle, la radio, les imprimés, ainsi que des postes administratifs. La direction n’a toutefois pas été plus précise sur les emplois touchés.

Les mesures devraient prendre effet dès février et se terminer «le plus vite possible».

Rogers Media est à la tête de 24 stations de télévision, 52 stations de radio, 57 magazines et 93 sites internet.

Cette annonce fait suite à celle de Postmedia, qui a annoncé la semaine dernière qu'elle abolirait 90 postes au pays.

comments powered by Disqus