La référence des professionnels
des communications et du design

Les murales du Plateau maintenant sur Google

Le Plateau Mont-Royal est le premier arrondissement montréalais à entrer dans l'Institut culturel de Google, qui permet de visiter virtuellement ses murales.

Grâce à la fonctionnalité Street View, les internautes peuvent déambuler dans les rues de l'arrondissement, puis s'arrêter sur les œuvres. En cliquant sur une d'elles, ils peuvent en savoir davantage sur l'histoire d'une murale en particulier et naviguer au cœur des images en très haute définition.

«Notre environnement quotidien s'améliore grâce aux artistes muralistes et je crois qu'avec ce nouveau partenariat, les touristes virtuels seront nombreux à en profiter, comme le font déjà nos résidants et les milliers de visiteurs chaque année, déclare le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez. À l'heure des technologies de l'information, ce projet démocratise l'art urbain en le faisant découvrir au plus grand nombre et il rend compte de la qualité de notre art de rue.»

Depuis sa création en 2011, l'Institut culturel de Google travaille avec plus de 1000 partenaires dans 60 pays au développement d'outils technologiques qui permettent de rendre gratuitement leurs contenus accessibles au plus grand nombre. Du musée d'Orsay à l'institution British Museum en passant par le théâtre du Bolchoï, plus de six millions d'oeuvres d'art, photos, vidéos, manuscrits et autres documents artistiques, culturels et historiques sont accessibles sur internet et ainsi archivés.

L'arrondissement a précisé être en appel de projets jusqu'au 8 février pour octroyer des subventions aux citoyens qui voudraient faire réaliser des murales en 2016, dans le cadre du programme Muralité

comments powered by Disqus