La référence des professionnels
des communications et du design

Google: une nouvelle formule publicitaire pour le Super Bowl

L’entreprise testera son nouveau produit lors du prochain Super Bowl. Charles Beaulieu de Bleublancrouge explique comment cela permettra aux annonceurs d’amplifier une pub télé sur les plateformes de Google. 

Avec cette initiative, Google offre aux annonceurs de pousser des offensives sur ses plateformes (notamment YouTube et diverses applications) au même moment que leur publicité passe à la télévision. Il s’agit donc d’utiliser les outils numériques pour soutenir un achat hors ligne. «D'abord, cela permet de contrer les effets du deuxième écran durant les pauses publicitaires, explique Charles Beaulieu, directeur, médias numériques et programmatique, de Bleublancrouge. Puis, l'on essaie de générer un engouement autour d’un message.»

charles beaulieu

bleublancrouge

Ce concept ne semble pas nouveau, puisque les annonceurs emploient Twitter à cet effet depuis quelques années. Par contre, ce que la nouvelle plateforme de Google permet, c’est de démocratiser cette pratique, selon Charles Beaulieu. «Parvenir à mener ce type de campagne, c’est difficile et lourd à gérer. Il faut arriver à être simultané avec la pub télé, et l'on doit générer de la portée sur Twitter. Google simplifie le processus en prenant la responsabilité de la diffusion de l’offensive sur son réseau, mais elle apporte aussi sa grande portée dans toutes ses plateformes.»  

Charles Beaulieu explique que c’est une pratique qui existait même avant la naissance du deuxième écran: «Depuis longtemps, les annonceurs tentent de contrer les fuites lors des pauses publicitaires. Les gros annonceurs concluaient des ententes avec des réseaux pour apparaître sur plusieurs chaînes de télévision en même temps. De cette façon, les téléspectateurs tombaient toujours sur la même publicité s’ils zappaient durant les pauses.»

«Depuis longtemps, les annonceurs tentent de contrer les fuites lors des pauses publicitaires.»

Enfin, Charles Beaulieu considère que le Super Bowl représente sans doute le meilleur moment pour tester ce nouveau produit et prouver ses avantages aux annonceurs, car les pubs y sont à l’honneur.

D’ailleurs, les annonceurs ont intérêt à générer un engouement autour des publicités qu’ils présentent au Super Bowl 2016, puisqu’un message de 30 secondes y coûtera cinq millions$. Wix.com, qui a acheté un espace publicitaire à CBS, sera l'un des premiers annonceurs à tester ce nouveau produit.  

comments powered by Disqus