La référence des professionnels
des communications et du design

Technologies, médias et télécommunications en 2016: achats et jeux mobiles à surveiller

Deloitte a dévoilé ses prédictions en technologies, médias et télécommunications pour 2016. Elles annoncent notamment une croissance de 150% des achats en ligne par mobile au pays.

Voici les tendances concernant directement le marché canadien (tous les montants spécifiés sont en dollars américains): 

«nous n’aurons bientôt plus besoin de remplir des pages de renseignements sur la carte de paiement. »
-Robert Nardi

Montée du commerce tactile mobile
Le paiement par méthode tactile permet de raccourcir le délai entre le magasinage en ligne et la fin d'une transaction. Le résultat prévu est une diminution de l’«abandon des paniers» en 2016, le phénomène se traduisant par l’abandon, des consommateurs, d’achats sur un appareil mobile avant le paiement final. Le nombre de personnes qui recourent au service de paiement tactile d’un tiers pour acheter à l’aide de leur appareil mobile augmentera de 150% pour atteindre plus d’un million d’utilisateurs au pays en 2016.  

«L’an dernier, les paiements mobiles ont commencé à se généraliser, rappelle Robert Nardi, associé de Deloitte. Cette année, nous observons que la tendance se maintient. Il est donc de plus en plus facile d’utiliser son téléphone pour effectuer des transactions sécuritaires. Le processus de paiement est beaucoup plus simple si vous n’avez besoin que de votre empreinte digitale pour authentifier et autoriser un paiement en un ou deux touchers.»

Jeux pour appareil mobile: en tête, mais moins lucratifs 
Deloitte prédit aussi qu’en 2016, les appareils mobiles deviendront la plateforme par excellence pour les jeux. En matière de ventes, les plateformes mobiles devraient atteindre 37% (une hausse de 20% par rapport à 2015) du total des ventes en jeux, dépassant pour ce segment les consoles et ordinateurs. Ces ventes ne se refléteront pas nécessairement en profits, car les jeux pour appareils mobiles peuvent escompter un revenu moyen de 40 000$, comparativement à 2,9 millions$ par jeu pour ordinateur et 4,8 millions$ par jeu pour console.

Bloqueurs de publicité sur appareils mobiles: pas de panique
Les bloqueurs de publicité rendront moins de 100 millions$ de revenus à risque en 2016, ou à peine 0,1% du marché mondial des publicités mobiles (totalisant 70 milliards$). Deloitte prévoit que 0,3% des Canadiens propriétaires d’un appareil mobile utiliseront un tel bloqueur cette année. Seulement 40% des appareils mobiles canadiens sont susceptibles d’avoir un bloqueur intégré. Et du temps passé sur lesdits appareils, une grande partie est consacrée à des applications, que les bloqueurs ne ciblent pas. 

La génération Y utilise toujours l’ordinateur personnel
Les membres de la génération Y (18-24 ans) ne laisseront pas leur ordinateur portatif de côté en 2016. Même s’ils incarnent la génération du téléphone intelligent, ils seront probablement plus nombreux que dans n’importe quel autre groupe d’âges, et même dans l’ensemble de la population canadienne, à posséder un ordinateur, à vouloir en acheter un et à l’utiliser. Selon un sondage mené en 2015 par Deloitte, le Canada est un des seuls pays où les jeunes de la génération Y étaient plus susceptibles (93%) d’accéder à un ordinateur portatif qu’à un téléphone intelligent (91%). 

«Pour la majorité des Canadiens, les téléphones intelligents et tablettes complètent, améliorent les produits traditionnels ou modifient légèrement notre comportement par rapport à ces produits plutôt que de les remplacer. »
-Massimo Iamello

Réalité virtuelle: un créneau d’un milliard$
Les casques de réalité virtuelle passeront en 2016 du laboratoire aux rayons des magasins, où les consommateurs pourront se les procurer. Les ventes de matériel et de logiciel devraient totaliser un milliard$ dans le monde et moins de 30 millions$ au Canada. Malgré l’engouement suscité par la réalité virtuelle, son marché demeure de créneau.

Les femmes en TI, des prédictions peu encourageantes
Deloitte prédit que seulement 22% des emplois dans les technologies de l’information (TI) au Canada seront occupés par des femmes, un retard par rapport aux États-Unis, où le taux est de 24%. Pour changer la situation, il faudrait améliorer le bassin au chapitre des écoles (seulement 25% des étudiants en informatique au pays sont des femmes, une diminution par rapport à 27% en 2009), les processus de recrutement et d’embauche, les taux de rétention, la rémunération et le cheminement pour obtenir une promotion.   

Revenus stables au guichet pour les cinémas
La valeur des admissions au cinéma ici et aux États-Unis diminuera d’environ 3% en 2016. En 2016, Deloitte prédit une croissance annuelle moyenne de 1% (plus ou moins 10%) et une diminution du nombre de billets vendus d’environ 1%.

Télévision aux États-Unis: un déclin graduel
Le marché de la télé traditionnelle aux États-Unis, un précurseur du marché canadien, et le plus important au monde avec environ 170 milliards$ de revenus en 2016, verra six aspects s’étioler: le nombre d’abonnés de la télévision payante; la pénétration de la télévision payante en pourcentage de la population totale; la facture mensuelle moyenne de la télévision payante; les consommateurs qui passent aux antennes pour regarder la télévision; et l’écoute en direct et en différé de la population, en particulier les 18-24 ans.

Presque toutes ces tendances américaines s’observent aussi au Canada, bien que les Canadiens regardent environ 240 minutes de télévision en direct et en différé par jour, comparativement à 320 pour les Américains.

Les technologies cognitives améliorent les logiciels d’entreprise
D’ici la fin de 2016, plus de 80 des 100 plus importantes sociétés de logiciels (par revenus) auront intégré les technologies cognitives dans leurs produits, confirmant l’avènement de l’intelligence artificielle. Cela représente une augmentation de 25% par rapport à l’année précédente. L’apprentissage automatique, le traitement du langage naturel et la reconnaissance de la parole seront les technologies cognitives les plus importantes sur le marché des logiciels d’entreprise dans l’année.

Bien-fondé du nombre de gigabits dans les habitations 
Le nombre de connexions internet gigabit par seconde (Gbit/s) disponibles pour les Canadiens augmentera pour atteindre plus de quatre millions d’ici la fin de 2016 (soit moins de 3% des clients canadiens sur des réseaux offrant des connexions Gbit/s en date de la fin de l’année). L’augmentation de la demande sera stimulée par une plus grande disponibilité et par la diminution des prix.

«Globalement, en 2016, les appareils mobiles continueront d’occuper une place prépondérante, voire essentielle, dans notre vie quotidienne, accaparant une part importante de notre temps et de notre argent, mais leur influence a une limite», affirme Massimo Iamello, leader des TMT pour le Québec chez Deloitte.

Le rapport complet, en anglais, peut être téléchargé ici.

comments powered by Disqus