La référence des professionnels
des communications et du design

Tendances 2016: la réalité virtuelle joue sur l’émotion

Les marques commencent à intégrer la réalité virtuelle à leurs campagnes, alors que les consommateurs en découvrent les joies grâce à des casques de plus en plus faciles à obtenir.

«Il s’agit encore d’un marché somme toute petit pour le moment, qui compte peu d’utilisateurs. Mais la donne devrait changer en 2016-2017. Et d’ici 2020, ce sera aussi commun que des téléphones cellulaires. J’ai cette impression, du moins.» C’est ce que prévoit Félix Lajeunesse, un pionnier en réalité virtuelle et cofondateur du studio Félix & Paul.

SAMSUNG GEAR VR

Le lancement du casque de réalité virtuelle Samsung Gear VR constitue le premier grand pas vers la démocratisation de ce nouveau média, qui permet à son utilisateur de s’immerger complètement dans l’univers qu’on lui présente. Offert pour 100$, il fonctionne à l’aide d’un téléphone intelligent et offre une expérience de réalité virtuelle plus sophistiquée que son équivalent carton, Google Cardboard. Ce dernier outil, s’il est rudimentaire, est néanmoins simple à utiliser et participe à la démocratisation de ce média, puisqu’il est distribué gratuitement – le quotidien New York Times a annoncé, par exemple, avoir envoyé un million de Google Cardboards à ses abonnés l’automne passé, afin qu’ils puissent profiter du contenu VR que le média produit avec son application NYT VR.

Parmi les autres lancements de produits qui contribueront à catapulter la réalité virtuelle dans la vie des consommateurs en 2016, notons celui du casque Vive de HTC prévu pour avril prochain. Quant à Sony, l’entreprise devrait mettre en marché son PlayStation VR (anciennement connu sous le nom de travail Project Morpheus) au cours du premier semestre de 2016 – à l’instar de l’Oculus Rift, celui-ci intéressera surtout les amateurs de jeu vidéo.

LES ANNONCEURS SONT EN TRAIN D’EXPLORER LES NOUVELLES POSSIBILITÉS QU’OFFRE LA RÉALITÉ VIRTUELLE. 

Profitant encore de l’attrait de la nouveauté que procurent ces expériences, elles prennent généralement la forme d’activation de commandites: Félix & Paul a signé l’an passé pour la bière Dos Equis une expérience en réalité virtuelle avec The Most Interesting Man in The World et dans laquelle le spectateur était reçu comme invité d’honneur dans son manoir. Au Québec, Vidéotron a décroché en 2015 le Grand Prix de la commandite 2015 avec son Shakedown virtuel, qui permettait à ses participants de dévaler virtuellement une piste de planche à neige grâce à une application conçue pour l’événement.  

La vidéo 360
La croissance de ces casques de réalité virtuelle s’accompagne de la popularité grandissante des vidéos 360. Facebook, notamment, permet la visualisation de ces vidéos sur sa plateforme depuis septembre dernier. Elle ne nécessite pas de lunettes d’écoute, mais procure une expérience plus immersive: en faisant glisser le doigt sur les appareils mobiles ou la souris sur les ordinateurs, les internautes peuvent désormais voir tous les angles d'une vidéo, comme quand on effectue un tour sur soi-même.

AWANE JONES

MERCHLAR

Pour Awane Jones, chef de la direction de l’agence numérique Merchlar, cela contribue à redéfinir la manière de communiquer des gens et des annonceurs: «Plus démonstratif qu’un texte, plus immersif qu’une image, la vidéo s’impose comme la pièce maîtresse des nouveaux annonceurs en ligne. L’expérience média ne s’effectue non plus dépendamment des limites du cadrage et du point de vue, elle est définie par le point de vue de l’utilisateur. Cet affranchissement des barrières attribuable aux nouveaux dispositifs de capture à 360 degrés permet une interaction jusqu’alors inédite avec la vidéo.»

LeBron James, GoPro, Saturday Night Live, Vice, Mountain Dew et Discovery étaient parmi les premiers à tester ce format sur Facebook. Au Québec, Fido a également lancé en décembre dernier une campagne utilisant la vidéo 360.

Dans un contexte où les annonceurs cherchent à créer un lien de plus en plus émotif et personnel avec les consommateurs, sans doute que la réalité virtuelle aura la part belle au cours de la prochaine année. Et comme le souligne Awane Jones, «qui dit alors inédit, dit occasion marketing».

Retrouvez cet article dans un dossier complet portant sur les tendances en marketing à surveiller en 2016.

comments powered by Disqus