La référence des professionnels
des communications et du design

Travail en agences: que cherchent les recruteurs?

Agences ou médias, quels sont les profils, qualités et atouts recherchés? Sandra Lécuyer de Cossette, Michèle Savard de Carat et Catherine Charpentier de Touché se prêtent à l'exercice.

michèle savard

carat

Michèle Savard, vice-présidente principale de Carat
Dans le domaine des médias, l’apprentissage se passe beaucoup en agence. Le profil recherché est quelqu'un avec une formation universitaire, pour la structure de pensée, et une curiosité naturelle, ce qui, en média, représente une nécessité. Il faut aussi un amour des chiffres, car de gros budgets sont gérés. Sans oublier un goût d’innovation et de créativité.

Nous travaillons pour des annonceurs de six à dix-huit mois à l’avance. Les médias ne sont pas une science pure. Il faut ainsi être à l’affût des nouvelles tendances et savoir prévoir ce qui sera in pour avoir envie d’engager une conversation et comprendre les tendances de marché dans les catégories établies par les consommateurs. J’ai toujours prétendu que l'expert en médias est comme l’architecte. Il doit connaître la technique pour bâtir son projet, mais doit également démontrer de l’imagination pour faire quelque chose de nouveau et d’inédit tout en respectant les désirs de son client. À l’inverse, quelqu’un qui croit tout savoir ou se présente comme tel n’a pas sa place en média. Car la formation média ne s’enseigne pas à l’université; elle se gagne par l’expérience et le transfert de connaissances.

sandra lécuyer

cossette

Sandra Lécuyer, directrice, talent, de Cossette
Au-delà des compétences liées à l'emploi et de l'expérience requise pour le poste, nous cherchons des gens à l'aise dans un contexte de changement et d'évolution continue, qui apporteront des idées innovantes à la table. Le CV constitue souvent un bon indicateur, particulièrement si la personne a participé à des projets hors de l'ordinaire.

Le numérique fait partie intégrante du métier et nous cherchons donc des éléments dans le CV qui nous indiquent le niveau de confort des individus avec les technologies. Nous cherchons les meilleurs dans leur domaine et des gens qui souhaitent toujours se dépasser: ainsi, tout indicateur de prix, éloges ou reconnaissances représente pour nous un indicateur du dynamisme des candidats. Quelqu'un dont le portfolio reflète bien son esprit créatif/numérique et met en valeur ses réalisations se distinguera immédiatement. 

Catherine Charpentier superviseure média de Touché
il est bien vrai que les candidats d’expérience en média sont difficiles à trouver. Nous misons donc énormément sur notre relève, que nous formons et aimons voir grandir chez nous. Pour nous, la rétention du talent est aussi sinon plus importante que l’acquisition.

Les candidats recherchés peuvent présenter des profils très diversifiés, car chaque équipe doit idéalement être équilibrée, et ses membres ont souvent donc des forces complémentaires.

Bien sûr, nous recherchons toujours des candidats curieux, créatifs et rigoureux, avec de bonnes aptitudes sociales, un sens analytique et un fort degré d’autonomie. Ces personnes doivent aussi être très à l’aise dans un milieu de travail et une industrie en constante transformation.

Selon leur profil d’études, leurs aptitudes et leurs intérêts, nous tenterons ensuite de déterminer si leur place se situe davantage dans les équipes de stratégie ou de réalisation et d'intelligence d'affaires.

Les candidats démontrant le plus de potentiel ressortent vite du lot lors d’une première rencontre lorsqu’on constate leur intérêt envers l’entreprise et les communications en général, leur engagement au sein de leur établissement scolaire, leur intérêt pour une multitude de marques/produits. Nous n’hésitons pas à leur faire part du côté polyvalent nécessaire si l'on veut prendre plaisir à travailler des campagnes mettant en valeur des industries aussi diversifiées que les pare-brise d’auto, les produits laitiers et le papier hygiénique… dans une même journée!

comments powered by Disqus