La référence des professionnels
des communications et du design

Burger King veut acheter un gros joueur du burger français

Le 28 septembre, l’actionnaire majoritaire de Burger King France a annoncé être en négociations exclusives pour l'achat de la chaîne française de restauration rapide Quick. 

Quick possède 509 restaurants. Parmi eux, 395 se trouvent en France et, selon les ambitions de Burger King France, basculeraient progressivement sous l’enseigne du géant américain. En Belgique, au Luxembourg et à l’extérieur de l’Europe, la marque Quick serait maintenue.

Si la transaction est acceptée par les autorités françaises de la concurrence, elle pourrait être conclue d’ici la fin de 2015.

L’offensive fait partie de la stratégie mondiale de Burger King d’être plus performante dans sa concurrence avec McDonald’s. Mais elle pourrait être bénéfique sur deux fronts, car Quick est un de ses plus grands adversaires en France.

En France, McDonald’s exploite 1285 points de vente, alors que Burger King n'en compte qu'une vingtaine. Cependant, le premier affiche un chiffre d’affaires moyen de 3,39 millions d’euros par restaurant et il s’élève à 4,76 millions d’euros pour Burger King.

Déjà en 2014, le restaurateur américain s'est imposé dans le marché canadien en achetant Tim Hortons.

comments powered by Disqus