La référence des professionnels
des communications et du design

Espace 360: «Un modèle d’écosystème pour entreprises»

L’entreprise Espace 360, qui avait ouvert, en 2012, un premier espace de coworking sur St-Urbain, à Montréal, répète le modèle pour répondre à la demande grandissante.

«Nous avions déjà développé de l’expertise dans la location de bureaux de travail et c'est à partir de cela que nous avons peaufiné le concept pour offrir la meilleure expérience possible», explique Pierre-Antoine Fernet, fondateur et copropriétaire d’Espace 360. Notre modèle est un hybride entre le coworking et le local commercial. Il permet à la fois d'accéder à des bureaux privés aménagés et au tissu social. Nous avons voulu créer un modèle d’écosystème pour entreprises.

Le nouveau complexe, logé dans le secteur Marconi-Castelnau du secteur montréalais Mile Ex sera réparti sur deux étages et comportera des bureaux fermés de différentes configurations pour les entreprises d'une à 25 personnes ainsi que quelques espaces de travail ouverts en formule coworking. L’édifice rénové mettra à la disposition des entreprises locataires un lounge avec cuisine et un chef cuisinier sur place, des salles de conférence, une salle de jeux et une de formation/événement multimédia, des coins café, des espaces créatifs, une réception, des espaces de relaxation et de rangement, un centre de copie/impression, une terrasse urbaine extérieure et plusieurs espaces de stationnement. 

Des démarches sont aussi en cours afin d’offrir des services d’informatique, comptabilité, droit, réceptionniste et coiffure sur place. On souhaite ainsi démontrer aux entreprises tous les bénéfices d’un tel concept. «Il y a une réelle valeur à occuper un bureau chez Espace 360 et partager les espaces communs avec d’autres entreprises. Dans l’immobilier locatif traditionnel, on paye 100% du temps pour les pieds carrés des espaces communs comme la cuisine et la salle de conférence. Pourtant, l'on ne les utilise qu’une partie de la journée et parfois pas du tout. Dans les nouveaux locaux, les locataires accéderont à 10 000 pieds carrés d’espaces communs et n’en payent qu’une petite partie. D’autant plus qu’il n’y a pas de perte de temps avec la gestion des fournisseurs (internet, ménage, électricité). Nous souhaitons que les entreprises comprennent que le coworking n’est pas destiné qu'aux formes en émergence.»

L’immeuble de 32 000 pieds carrés situé sur Waverly sera entièrement rénové et transformé. Les lieux présenteront un style industriel, moderne avec beaucoup d’éléments créatifs. Les bureaux fermés comprendront le chauffage et l’air climatisé indépendant. Ils seront câblés pour la téléphonie IP, offriront un réseau informatique performant ainsi qu’une ligne T1. «Pour les petites entreprises et même celles de 25 employés, il n’est pas toujours facile de rassembler ces éléments sans devoir débourser de bons montants. La force du nombre d’entreprises rassemblées sous un même toit permet d’offrir cette qualité», conclut Pierre-Antoine Fernet.

comments powered by Disqus