La référence des professionnels
des communications et du design

Relations de presse: être influent et mesurer ses résultats

Les relations de presse peuvent influer grandement sur le succès d'une entreprise et sa renommée. Questions et réponses avec Yann Fortier, stratège, rédacteur et directeur général de l'événement World Press Photo Montréal.

yann fortier

La question du marketing d'influence dans les médias sociaux revient souvent. Est-ce une nouvelle forme relations de presse?
Clairement non. Les deux sont complémentaires, mais distincts. Les médias traditionnels consolident comme jamais leur poids d’influence, sur une variété de plateformes et d’applications, incluant les médias sociaux. Les médias sociaux constituent une courroie de transmission essentielle et un formidable générateur de conversations sociales. Mais à la base, les médias traditionnels fournissent des contenus riches et crédibles, relayés par l’auditoire, d’où l’importance de distinguer les deux approches et, donc, le type d’interventions, d’intervenants et de stratégies. Et d’où la nécessité de distinguer relations de presse et stratégie de médias sociaux. Règle générale, le poids d’un tweet est pas mal plus léger que celui d’une entrevue de fond.

Comment tirer profit efficacement d’un relationniste interne ou d’une agence de relations publiques?
Malheureusement, les entreprises élaborent leurs stratégies de mise en marché ou de commercialisation, puis, au terme de leurs réflexions, impliquent les relations de presse en leur demandant de propager la bonne nouvelle. C’est pourtant une erreur stratégique parce qu’en agissant ainsi, à la toute fin du processus, ces entreprises ralentissent le potentiel d’une campagne de relations de presse gagnante. Les relationnistes doivent participer dès le départ et tout le temps aux décisions stratégiques et même à celles de la fabrication et de la commercialisation. D’autant plus qu’ils sont parmi les rares à maîtriser aussi bien l’écosystème, l’historique et les opérations d’une entreprise, tout comme la manière de convertir sa mission en potentiel d’attention média. Mais oui, comme toute bonne relation, la relation média exige de la patience.

Règle générale, le poids d’un Tweet est pas mal plus léger que celui d’une entrevue de fond.

Et est-ce possible de mesurer les résultats des campagnes de relations de presse?
Il existe des outils de mesure destinés à évaluer l’impact d’une campagne. Le rapport final (et davantage ce type de mesures) est souvent négligé dans une opération de relations médias. Parce que cela exige du temps, de l’argent et un suivi constant. Cela rend le déploiement souvent complexe. Pourtant, ces outils permettent de mieux comprendre l’impact positif et réel des relations de presse, même s’il serait hasardeux de s’y fier à 100%. La réalité est que, trop souvent, certains dirigeants croient que c’est aussi simple d’obtenir de la visibilité média que de créer une campagne publicitaire. Pourtant, l’un relève d’une capacité financière (la publicité), alors que l’autre dépend d’une multitude de facteurs aléatoires, qu’il faut apprendre à dompter et à respecter (les relations de presse).

---

Yann Fortier animera le stage de formation «Élaborer, activer et réussir une campagne de relations de presse» au Campus Infopresse le 6 octobre prochain.    

comments powered by Disqus