La référence des professionnels
des communications et du design

McDonald’s agit pour la Journée de la paix, sans Burger King

McDonald’s a récemment refusé la proposition de Burger King de créer un hamburger hybride pour célébrer la Journée mondiale de la paix. La chaîne s’est plutôt alliée avec Facebook, Google et MasterCard pour diffuser un message de sensibilisation contre la faim dans le monde.   

À la fin d’août, Burger King a publié une lettre ainsi qu’un message Tumblr, proposant un partenariat avec sa rivale McDonald’s à l’occasion de la Journée internationale de la paix. L’idée était de créer le McWhooper, mélange des hamburgers mythiques des deux marques, mais McDonald’s avait refusé, précisant vouloir «quelque chose de plus grand pour réellement faire une différence. Dans un effort plus global et significatif».

Le 21 septembre, Journée internationale de la paix, McDonald’s et l’agence TBWA ont lancé un film incitant les dons pour l'initiative World Food Program des Nations Unies, qui milite contre la faim dans le monde. La diffusion de cette publicité a été assurée par McDonald’s, mais aussi Facebook, Google et MasterCard, qui ont offert les espaces publicitaires nécessaires. Ce message est neutre, aucune marque n’y figure.

Nommée Symboles, l'exécution de 30 secondes sensibilise à la crise des réfugiés touchant le Moyen-Orient, en plus d'encourager le public à donner à World Food Program. «Si quelqu’un peut encourager un effort international pour nourrir les réfugiés et combattre la faim, c’est nous», déclare Easterbrook PDG de McDonald’s. La pub a été présentée le 21 septembre dans 38 pays. Tous les fonds seront versés à World Food Program pour aider les réfugiés de Syrie, d’Irak, du Soudan et du Yemen.

 

Burger King, de son côté, a réalisé l’initiative refusée par McDonald’s avec d’autres chaînes de restauration rapide. De l’alliance avec Denny's, Krystal, Giraffas et Wayback Burgers est né le Peace Day Burger, visant à sensibiliser à la Journée internationale de la paix. En ce 21 septembre, ces cinq marques ont vendu 1500 hamburgers dans un stand éphémère à Atlanta. À noter que ce stand provient de l'entreprise montréalaise Steel Space ConceptsIci, la communication n’était pas neutre et les logos de marque se mélangeaient à ceux des Nations unies. Le jour-même, Burger King a réagi à l’opération de McDonald’s «N’importe quelle initiative liée à la paix entreprise par McDonald’s, que ce soit en partenariat avec Burger King ou seule, est formidable, car cela sensibilisera encore plus à la Journée internationale de la paix.»

comments powered by Disqus