La référence des professionnels
des communications et du design

Confessions d’un lévrier afghan

L’agence Proulx communications a conçu la campagne d’Anima-Québec en misant sur le décalage entre les conditions de vie humaine et animale.  

Anima-Québec optimise les lieux et conditions de garde des animaux afin de favoriser leur bien-être. Réalisée par Proulx communications, cette campagne met l’accent sur des pratiques peu scrupuleuses d'éleveurs ainsi qu’au problème des trop nombreuses usines à animaux.

«Jouant sur le décalage entre le vécu humain et le vécu canin, l’offensive mise sur le sentiment d’identification, souligne Caroline Gamache, responsable du volet communications de l’organisme. On veut frapper l’imaginaire suffisamment pour tenter de contrer les achats compulsifs et faire réfléchir les familles qui pensent s’agrandir.» Anima-Québec souhaite que le grand public exige enfin des éleveurs qu’ils soient certifiés avant d’acheter un animal de compagnie.

L'initiative s’oriente autour d’une vidéo de 30 secondes, accompagnée de publicités web, d’un volet en affichage et de signets, déployés dans les cliniques et hôpitaux vétérinaires.

Annonceur: Anima-Québec - Caroline de Jaham, Caroline Gamache
Agence: Proulx communications
Présidence, service-conseil et direction de création: Isabelle Proulx
Maison de production: Davaï
Coordination de production vidéo: Robert Desroches
Direction artistique: Véronique Boisvert
Direction éditoriale: Véronique Goyette

comments powered by Disqus