La référence des professionnels
des communications et du design

Rentrée 2015: 11 tendances fortes dans l'industrie

Alors que chacun se remet au rythme postestival, Infopresse présente les éléments à surveiller dans les différentes sphères des communications et du marketing.

ody giroux

Stratégies médias: en toute simplicité
Ody Giroux
Présidente de Carat Montréal

«Puisque les consommateurs souffrent d’infobésité et, donc, sont submergés d’information en continuité, leur processus décisionnel est compromis. Les stratégies médias doivent subir une cure de simplification. La relation entre la marque et son consommateur doit être comme celle entre deux vrais amis: facile et fluide.»

stéphane bérubé

Le commerce en ligne, un incontournable
Stéphane Bérubé
Chef du marketing de L’Oréal

«Il faudra surveiller la percée de certaines bannières majeures du domaine de la santé/beauté en commerce électronique, comme Pharmaprix/Shoppers Drug Mart, qui changera le paysage du commerce électronique au pays. Sans oublier l’évolution rapide du concept Black Friday/Cyber Monday, qui deviendra incontournable pour les détaillants. 

Autre dossier: la transparence en achat programmatique, plus que jamais de mise dans le contexte actuel.»

denis dubois

Retour en force de l’authenticité
Denis Dubois
Directeur de la programmation de Télé-Québec

«En programmation, quand on essaie de suivre un filon, une tendance, c’est déjà trop tard. S'il y a une tendance à suivre, c’est l’inverse de ce que vous voyez pour le moment. On ne doit pas répondre à un besoin, mais viser la créativité télévisuelle. Chose certaine, par ailleurs, il y a un besoin en ce moment d’authenticité, de simplicité. Les Québécois aiment essayer de se voir, se comprendre grâce à des gens qui leur ressemblent davantage. Ce type de contenu, ce retour à des choses plus vraies peut faire un contrepoids intéressant à l'omniprésence des émissions de variétés. 

Une des tendances à surveiller est le coviewing. Naturellement, l’écoute en famille se passe dans une programmation pour adulte, car peu de programmation dite pour la famille existe au Québec. Il y a là un filon là à exploiter. Dernière chose à retenir et à travailler: pour qu'une programmation soit pertinente et remarquée, il faut avoir la capacité de créer l’événement autour d’une émission.»

dany renauld


Facebook, de toutes les batailles
Dany Renauld
Coprésident de Brad

«Depuis un an, Facebook a mis les bouchées doubles pour concurrencer YouTube sur le marché de la vidéo. Cette stratégie semble porter ses fruits puisque de trois à quatre milliards de vidéos sont vues chaque jour sur le réseau. Facebook essaie de rentrer dans tous les interstices de la vie quotidienne avec les nouvelles (Instant article), la vidéo en direct (pour concurrence Twitter et Periscope), la musique, les ressources humaines, l’achat en ligne, etc. Facebook veut même devenir un concierge avec le projet Facebook M… La semaine dernière, un milliard de personnes se sont connectées le même jour sur Facebook, oui, une personne sur sept sur la planète! Cette année, encore plus d’achats médias web se dérouleront sur Facebook, une plateforme qui représente déjà 29% des recettes publicitaires du display mobile américain. 

Sinon, d’un point de vue personnel, j’attends beaucoup de la nouvelle Apple TV. Pour la première fois, la plateforme permettra d'installer des applications. Apple TV devrait donc s’ouvrir aux jeux et à beaucoup d’autres producteurs de contenus, qui vont sauter sur l’occasion pour diffuser leurs vidéos. On attend tous que Vice ouvre sa chaîne Vice News sur Apple TV ou que des médias plus "underground" québécois comme Urbania fassent de même!»

françois forget

Le principe de possession évolue
François Forget
Vice-président de la stratégie et associé de Sid Lee

«La conjoncture socio-économique incite à la procrastination financière et induit une anxiété liée à l’argent. Parallèlement, la propriété est moins importante qu’avant et les systèmes de partage et de copropriété gagnent en popularité. Les entreprises doivent ainsi se montrer empathiques et ouvertes à de nouveaux modèles de consommation et de comportements.»

christophe camart

De belles possibilités avec iOS9
Christophe Camart
Stratège SEO/SEM et optimisation numérique de TC Média

«La sortie du système d'exploitation iOS 9 d'Apple prévue cet automne devrait changer la donne en matière de recherche locale grâce au "deep-linking". Il sera désormais possible pour les applications (installées ou non sur l'appareil) de se positionner directement dans les résultats de recherche interne sur un iPhone, autrement dit sur un terrain de jeu complètement inaccessible par le géant de la recherche Google.»

stéphanie latour

Moins de paroles, plus d'action
Stéphanie Latour
Stratège numérique
de Lg2
«Les entreprises doivent poser des gestes concrets pour démontrer leur engagement social. La responsabilité sociale fait maintenant partie intégrante de l’identité de plusieurs organisations. Malheureusement, pour la majorité, leur engagement ne se reflète pas dans les produits qu'elles développent ou vendent. La communication domine sur les actions concrètes. Les marques doivent faire des sacrifices tangibles pour gagner le respect des consommateurs. À une époque où les marques se différencient davantage par leurs communications que leur produit, le consommateur exige des réponses claires. Cette tendance oblige les entreprises à faire des sacrifices, qu’ils soient financiers ou opérationnels. Patagonia a passé plusieurs années en recherche et développement afin de développer sa nouvelle gamme de denim parce qu’ils voulaient en réduire l’empreinte écologique (réduction de l’utilisation de produits chimiques et d’eau). Après plusieurs essais et erreurs, ils ont réussi, créant ainsi un nouveau processus de développement et de transformation pour le denim. Les valeurs de l’entreprise ont eu préséance sur les coûts de développement du produit. Le printemps dernier, Adidas a lancé son tout nouveau soulier fait à partir de débris de plastique provenant de l’océan. L'initiative a été réalisée en collaboration avec Parley for the Oceans, qui encourage les entreprises à réutiliser les déchets rejetés par la mer dans leur processus de création et de fabrication. Il est grand temps que les actions suivent les paroles.»

olivier staub

Production: savoir ajouter de la créativité au contenu
Olivier Staub
Président de La Cavalerie

«Ce qui marquera notre avenir proche est assurément la recherche par les annonceurs d’un contenu intéressant. Les répercussions pour le domaine de la production vidéo seront sûrement de savoir travailler ce contenu en offrant une prestation de plus en plus souple et orientée vers la création.»

pierre balloffet

Former pour mieux mener
Pierre Balloffet 
Professeur de HEC Montréal

«À court terme, je crois que se consolidera l’idée que nous n’avons pas juste besoin de nouvelles stratégies, de nouvelles métriques ou d’un renouveau éthique. Nous avons avant tout et surtout besoin d'une "nouvelle tête".

Une des plus grandes et de très prochaines disruptions sera sans doute celle de l’éducation, de la formation. Particulièrement en ce qui a trait à l’acquisition et au développement d'une capacité forte de leadership collaboratif ainsi que de créativité d'affaires transformationnelle. Cet enjeu interpelle directement nos habituelles "maisons" d’enseignement, mais aussi l’ensemble de notre milieu professionnel. Et tout ne sera pas à l’évidence réglé par telle ou telle accréditation...»

marie vaillancourt

Personnalisation, mobilité, transparence
Marie Vaillancourt
Directrice exécutive de la création de Cossette

«Les marques devront suivre plusieurs grandes tendances cet automne. La première: l'hyper-personnalisation des données. Le consommateur veut de plus en plus un contenu adapté à ses besoins, les annonceurs doivent trouver des façons de répondre à cette demande. Ensuite, et même si l'on en parle beaucoup, le mobile! L'objet utile et pratiquement meilleur ami des utilisateurs, encore trop peu employé par les marques, sera certainement au coeur de toutes les discussions. Chaque marque doit tenter de trouver sa place et d'exploiter au maximum tout le potentiel de l'appareil mobile.

Une autre tendance qui continue, davantage dans un contexte de multiplication des «données partagées», sera la transparence. Les marques doivent faire preuve de transparence et trouver les bonnes façons de bien le démontrer aux consommateurs. Il faudra aussi mettre autant d'énergie sur le produit à vendre que sur l'expérience utilisateur et sur le processus d'achat. La satisfaction du client va bien au-delà du produit acheté.

Engager le consommateur envers la marque a été le buzzword des dernières années. Maintenant, les marques doivent maintenir l'intérêt. Le consommateur change, ses besoins aussi. Les marques doivent faire preuve d'une grande écoute, d'une agilité et de beaucoup de créativité pour maintenir les gens engagés.»

leopold turgeon

Des dossiers chauds à suivre
Léopold Turgeon, président et directeur général du CQCD
«Cet automne, le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) continuera de défendre des dossiers majeurs comme la hausse de la TVQ proposée par le rapport Godbout ainsi que le dossier du commerce transfrontalier en ligne. De plus, E-commerce-Québec, organisé par le CQCD le 1er octobre prochain, sera un événement à ne pas manquer pour les détaillants et les commerçants à la recherche de solutions en matière de nouvelles technologies.»

comments powered by Disqus