La référence des professionnels
des communications et du design

Les stratégies des slogans de campagne électorale

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata d’Infopresse et Stéphane Mailhiot de Lg2 traitent des slogans de campagne des partis politiques fédéraux. 

stéphane mailhiot

La campagne fédérale canadienne la plus longue de l’histoire est lancée, et les partis politiques ont dévoilé leurs slogans. Le Parti conservateur mise sur son bilan, ce qu’un parti au pouvoir depuis 10 ans n’a pas le choix de faire. Autrement, il donnerait l’impression de ne pas en être fier. Alors que son slogan en français privilégie plutôt l’économie (Un leadership qui a fait ses preuves pour une économie plus forte), celui en anglais est axé vers la force du pays (A proven leadership for a strong Canada).

arnaud granata

Quant aux slogans du NPD (Ensemble pour le changement/Ready for a change) et du Parti libéral (Il est temps de changer ensemble/It’s time for a real change/), ils sont interchangeables et tournés vers le changement. Cette notion est d’ailleurs toujours présente lorsque l’on s’attaque à un parti au pouvoir depuis longtemps.

Mention spéciale au NPD, qui renomme Thomas Mulcair du nom de Tom, mais seulement au Québec. On juge ainsi que les Québécois devraient se sentir plus proches de lui, puisque Tom a la même prononciation en français et en anglais, éliminant l’exotisme anglophone de Thomas.    

Aussi au programme cette semaine: le changement de nom de Kraft Dinner (KD), la crème solaire inefficace de Jessica Alba et la révélation du fait que le sexe et la violence en publicité ne font pas vendre.

Écoutez la chronique Bêtes de pub, diffusée à l’émission Médium Large de Radio-Canada. 

comments powered by Disqus