La référence des professionnels
des communications et du design

Formats Instagram rectangulaires: «Un nouveau terrain de jeu»

L’unique format carré des images Instagram sera bientôt chose du passé. Comme il a été annoncé jeudi dernier, le réseau permettra bientôt de publier des images et des vidéos en format vertical ou horizontal. Le point de vue de Sylvain Amoros, président de Konversion, sur cette nouvelle occasion pour les annonceurs.

Le réseau, propriété de Facebook, a expliqué sa décision sur son blogue: «L’histoire visuelle qui cherche à être transmise devrait toujours passer en premier et c’est la raison pour laquelle [Instagram veut] rendre ce processus de partage simple et amusant.» Le changement est en outre justifié par le fait qu’une photo sur cinq publiée sur le site proviendrait d’un format pas carré, coupant par le fait même une partie de l’image chaque fois.

SYLVAIN AMOROS

Les nouveaux formats, qui correspondent à ceux employés par la plupart des utilisateurs, permettront aussi aux annonceurs d’adapter leurs campagnes Facebook pour Instagram et inversement. Il s'agit d'un aspect très intéressant selon Sylvain Amoros: «Il est certain que certaines campagnes seront réutilisées presque sans modification. Mais le plus avantageux est qu’Instagram est lié à Facebook, ce qui permettra une segmentation extrêmement précise.»

Pour Sylvain Amoros, cette annonce ne se répercutera probablement pas directement ni immédiatement sur les annonceurs, mais représente, pour les marketeurs, un terrain de jeu extraordinaire avec lequel expérimenter. «La plateforme a bien évolué dans la dernière année et offre beaucoup plus de latitude. Il sera très utile, d’un point de vue marketing, de tester différents formats, divers types d’affichage pour voir ce qui est le plus performant. Tout cela va dans la mouvance d’un certain renouveau des outils, alors que de plus en plus de formats différents sont disponibles aujourd’hui et qu’il est nécessaire de bien comprendre auxquels recourir pour parvenir à une interaction précise.»

Il sera très utile, d’un point de vue marketing, de tester différents formats, diVERS types d’affichage pour voir ce qui est le plus performant.

Le fait que la plateforme offre de nouvelles occasions publicitaires, même indirectes, pourrait toutefois en gêner certains, comme l’explique Sylvain Amoros. «Par rapport aux débuts d’Instagram, quand il n’y avait aucune publicité, le modèle change, mais il sera intéressant de suivre la réaction des gens qui l’utilisent. Il ne faut pas pressentir Instagram comme un modèle de conversion direct, mais il est intrigant de savoir ce que cela va générer comme recherches dans Google et si des ventes directes en découlent.»

comments powered by Disqus