La référence des professionnels
des communications et du design

Wes Anderson inspire Orangina

Le bureau de Londres de l’agence Grey a réalisé son premier message pour Orangina en s’inspirant de l’esthétique des films de Wes Anderson. Le concept s’articule autour de la philosophie «La vie est plate à moins de la secouer». 

Pour son premier mandat pour Orangina, l’agence Grey a conçu un message télé, avec le réalisateur et photographe américain Autumn De Wilde. La campagne vise à repositionner Orangina comme une boisson pour adultes. Dans un couloir d’hôtel, ressemblant à celui de The Grand Budapest Hotel, deux personnes âgées et un enfant attendent un ascenseur sans réelle activité. L’ouverture des portes révèle une Française dansant le hula hoop tout en remuant une bouteille d’Orangina, sur la pièce J’adore ce flic de The rebels of Tijuana.

Accompagnée de la phrase «La vie est plate à moins de la secouer», cette danseuse remuant sa bouteille d’Orangina amène un vent de fraîcheur à la scène. L'exécution se termine sur la nouvelle signature de la marque, «C’est Shook», qui évoque la nécessité de secouer la bouteille avant de boire. 

 

Annonceur: Orangina
Agence: Grey London
 

comments powered by Disqus