La référence des professionnels
des communications et du design

Arte à contre-courant des géants du web

Véronique Cayla, présidente d'Arte, revendique le statut «civique et citoyen» de la chaîne contre les géants du web. 

La présidente de la chaîne franco-allemande place la chaîne Arte comme fer de lance contre les géants du web. Selon elle, les algorithmes sur les plateformes numériques constituent une menace, car ils «réduisent les individus à des séries de données de plus en plus invasives et enferment chacun dans ses habitudes». Alors que plusieurs chaînes françaises suivent ce mouvement – dont Canal+ et France Télévisions –, la chaîne rejette ce modèle de consommation, axé sur les recommandations et l’étude des goûts de l’abonné. Arte va à contre-courant en s’affirmant comme une chaîne «civique et citoyenne» contribuant à «l’émergence d’une introuvable opinion publique européenne».

Ainsi, la chaîne se veut «un lieu de vigilance et de résistance», Véronique Cayla précise que sur les cinq sites d’Arte «la recommandation n’est pas automatique, mais éditoriale et réfléchie». Elle cite en exemple la série documentaire Do not track ayant pour sujet la traçabilité numérique. «Grâce à cette série, Arte contribue à une meilleure connaissance et à une meilleure maîtrise par le citoyen de l’utilisation de ses données personnelles.»

comments powered by Disqus