La référence des professionnels
des communications et du design

La voix, un outil politique sous-estimé

À la chronique Bête de pub cette semaine, Arnaud Granata d'Infopresse et Chris Bergeron de Cossette s’intéressent à l’importance de la voix dans la perception des politiciens.

chris bergeron

cossette

Le ton de voix et l'âge des politiciens influenceraient les électeurs. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l'Université Duke en Caroline du Nord et l’Université de Miami. Ainsi, les candidats de 40-60 ans, moment auquel le ton est le plus grave, inspireraient le plus confiance. Et face à la même phrase énoncée de deux tonalités différentes, de 60% à 76% des participants voteraient pour le candidat à la voix la plus grave.

arnaud granata

infopresse

Aussi au programme cette semaine: la nouvelle campagne de la marque-sœur de H&M, & Other Stories, qui emploie des mannequins (et des collaborateurs) transgenres, UberEats, le nouveau service de livraison de restauration d’Uber, et la nouvelle initiative de l'entreprise de bière Shock Top pour contrer la sécheresse en Californie. 

Écoutez la chronique «Bête de pub», diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus