La référence des professionnels
des communications et du design

Le neuromarketing: une pratique controversée

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata d’Infopresse et Stéphane Mailhiot de Lg2 traitent du neuromarketing, une discipline permettant de comprendre les comportements des consommateurs grâce à l’identification des mécanismes cérébraux.

stéphane mailhiot

Imaginez qu’on vous mette des dizaines d’électrodes sur la tête pour déceler vos émotions à la vue d’un produit ou d’une publicité? Il s'agit de l’application des neurosciences cognitives au marketing et à la communication afin de mieux comprendre les consommateurs.

Elle permet de connaître les parties du cerveau activées à la vue ou à la consommation d’un produit, en plus des réactions neurologiques produites. Par exemple, cette technologie a décelé la raison pour laquelle, à l’aveugle, les gens préfèrent le Pepsi, mais favorisent le Coca-Cola lorsqu’ils savent ce qu’ils boivent.

Le neuromarketing révolutionne la manière dont les marques mettent en avant leurs produits, mais est controversé: on se heurte à une règle éthique et à l’enjeu de la manipulation.

arnaud granata

Aussi au programme cette semaine: le sacrifice de marque, les pancartes diaboliques du Parti libéral du Canada et le concours Drapeau académie en cours en Nouvelle-Zélande.

Écoutez la chronique Bêtes de pub diffusée à l’émission Médium Large de Radio-Canada. 

comments powered by Disqus