La référence des professionnels
des communications et du design

Femmes en affaires: quels défis?

Le plafond de verre, mythe ou réalité? Les auteures Janet Kestin et Nancy Vonk, de même que Mélanie Dunn, seront entourées d'une dizaine de spécialistes provenant de l'industrie, pour discuter de la place des femmes en affaires. 

Janet Kestin et Nancy Vonk

Auteures et anciennes codirectrices de la création d'Ogilvy & Mather, à Toronto

«Les gentilles filles ne sont pas agressives»
Darling you can do both - and other noise to ignore on your way up est le titre d'un best-seller publié par Harper Collins et signé Janet Kestin et Nancy Vonk, lesquelles clôtureront la journée de conférences. Les deux femmes ont été à la tête de la création d’Ogilvy & Mather pendant 13 ans. Elles sont cofondatrices de SWIM, une agence de consultation spécialisée en leadership créatif. 

Le titre de leur ouvrage donne le ton: les deux directrices de création et entrepreneures s’attarderont sur les leviers qui leur ont permis de connaître un succès souvent reconnu - Top 50 Creative People (2008) du magazine Creativity, Advertising Women of the Year aux concours WIN et AWNY (2007), et au palmarès des 100 femmes les plus influentes en publicité selon le magazine Advertising Age en 2012.

Le principe est simple: Janet Kestin et Nancy Vonk proposent un livre à la manière how-to, divisé en chapitres de règles à transgresser: «Les gentilles filles ne sont pas agressives», «Le réseautage, c’est pour les hommes», «Les bonnes choses arrivent à ceux qui savent attendre», etc. Parce qu'elles sont particulièrement intéressées par la condition de la gente féminine en affaires et ferventes défenseuses de la possibilité d’allier carrière et vie de femme avec brio, leur présentation sera à l'image de leur volume: les deux acolytes expliqueront les approches qu’elles emploient pour arriver à leurs fins.

Gestion au féminin

MELANIE DUNN

Présidente et chef de la direction de Cossette

Mélanie Dunn, présidente et chef de la direction chez Cossette, présentera quant à elle sa vision de la place des femmes dans l’industrie publicitaire. Ayant évolué au sein de l’agence montréalaise pour atteindre son poste actuel, son chemin a parfois été semé d’obstacles. Elle s’attardera aux questions liées à la gestion au féminin en dressant, par exemple, un portrait qualitatif de la dirigeante type dans une industrie publicitaire en constant changement.

D’ailleurs, l’heure semble à l’évolution, car pour la première année, des Lions de verre ont été attribués à Cannes. Cette récompense a pour but de briser les idées reçues sur l’approche des genres dans le marketing moderne. Une table ronde sur la place des femmes en création est d'ailleurs prévue.

L'heure est au changement
Alors que la publicité connaît des transformations de fond et que les femmes y sont de plus en plus primées, le Forum Femmes, leadership et communication fera le point sur les défis auxquels sont confrontées les femmes en 2015. Des expertes en communication, en marketing, mais aussi en entrepreneuriat ou en jeux vidéo d’ici et d’ailleurs présenteront leurs réflexions sur le sujet le 7 octobre prochain au cinéma Excentris, à Montréal. 

Ainsi, Julie Dubé, associée et vice-présidente, groupe-conseil, de Lg2; Mariouche Gagné, présidente de Harricana; Diane Giard, première vice-présidente à la direction, particuliers et entreprises de la Banque Nationale; et Brianna Code, programmeuse en chef d'Ubisoft, seront présentes. 

Consultez le programme complet de l’événement en suivant ce lien.

comments powered by Disqus