La référence des professionnels
des communications et du design

W.illi.am/ acquis par Valtech

Valtech fait l’acquisition de la société canadienne W.illi.am/, qui a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 6,1 M$CAD. L’opération est relutive pour Valtech.

W.illi.am/ a désormais vocation à devenir le hub de Valtech au Canada. Annie Levesque et Damien Lefebvre, coprésidents de W.illi.am/, dirigeront le bureau de Valtech au Canada. Le siège social canadien demeurera à Montréal.

«Nous sommes extrêmement enthousiasmés d’accueillir les équipes de W.illi.am/ au sein de Valtech et des perspectives qui s’ouvrent à nous sur le marché Canadien. Avec cette acquisition, Valtech accroît davantage son leadership dans les solutions de marketing numérique et renforce aussi sa présence en Amérique du Nord, comme annoncé dans notre plan stratégique. De surcroît, l’expertise reconnue de W.illi.am/ dans le domaine de l’internet des objets est un parfait complément aux initiatives déjà commencées dans ce domaine, notamment dans nos filiales d’Europe du Nord», déclare Sebastian Lombardo, PDG de Valtech.

«C’est un grand jour pour notre équipe et nos clients. Nous faisons désormais partie d’un nouvel ensemble en expansion qui se dote, à travers cette opération, d’une nouvelle implantation en Amérique du Nord. Ce rapprochement est naturel, car nous avons les mêmes valeurs et la même vision du numérique: un monde connecté, centré sur l’utilisateur, à partir de technologies sans coutures», affirme Damien Lefebvre, coprésident de W.illi.am/. 

«Nous avons toujours voulu faire profiter nos clients de nouvelles capacités intégrées, et voilà que cela se réalise. Nous sommes enthousiastes à l’idée d’élargir nos expertises numériques afin de mieux servir nos clients, en plus d’offrir à nos collaborateurs de nouvelles perspectives professionnelles à travers le monde», explique Annie Levesque, coprésidente de W.illi.am/. 

«L’avenir de W.illi.am/ Valtech Canada constitue une nouvelle étape très stimulante, et nous nous engageons personnellement à assurer son succès», concluent Annie Levesque et Damien Lefebvre.

comments powered by Disqus