La référence des professionnels
des communications et du design

National acquiert Equicom

Le cabinet de relations publiques National fait l’acquisition des activités de Equicom, du groupe TMX. Cette transaction vient bonifier l’offre existante en communication financière à Montréal, Toronto et Calgary.

Fondée en 1996, la société Equicom est le principal fournisseur de services de relations investisseurs et de communication stratégique au Canada. Sa vaste clientèle compte plus de 120 sociétés ouvertes et inscrites à la bourse au Canada ou ailleurs dans le monde, comme la Bourse de Toronto, la Bourse de croissance TSX, Nasdaq ou la Bourse de New York.

La direction de National Equicom sera confiée à Ronald Alepian, qui dispose de près de 20 ans d’expérience acquise en consultation et dans des postes de direction pour des marques mondiales dans les secteurs de la technologie, des télécommunications et des services financiers. Dernièrement, il occupait le poste de chef de la direction des communications et vice-président principal de la société éditrice de logiciels CA Technologies, établie à New York.

«La combinaison de National avec Equicom permet de créer une équipe sans égal en terme d’expertise et d’expérience des marchés des capitaux, de communication stratégique et de communication intégrée. Dans un milieu d’affaires de plus en plus complexe, les entreprises de toutes tailles ont besoin de conseils auxquels elles peuvent se fier et de programmes qui créent de la valeur de manière concrète et mesurable. National et Equicom peuvent soutenir les objectifs financiers, stratégiques et réputationnels des clients d’une manière inédite», a déclaré Ronald Alepian.

Les dirigeants et les équipes responsables des comptes clients d’Equicom resteront en poste après la transaction.

«Nous sommes excités à l’idée de poursuivre notre relation continue avec National et Equicom, et de soutenir ensemble les objectifs de notre clientèle commune», a déclaré Ungad Chadda, vice-président principal, Bourse de Toronto.

comments powered by Disqus