La référence des professionnels
des communications et du design

Le journalisme est-il le nouveau diplôme en marketing?

AdAge a rapporté que The Atlantic avait choisi le journaliste James Gaines, auparavant éditeur en chef du magazine Times et chez Reuters, pour mener son service de contenu de marque.

The Atlantic avait déjà essuyé des critiques (en raison de la controverse entourant un article pour l’Église de scientologie) et reçu des éloges (grâce à un texte sur les couples présidentiels commandé par Netflix, The Ascent) en matière de publicité native.

Depuis, le média s'est doté d'une agence à l'interne, Re:think, et d'une politique claire concernant ce type de contenu. Il est à noter que la publication profite grandement des revenus engendrés par ce type de publicité (plus de 60% des revenus de publicité numérique d'après AdAge). L'arrivée de James Gaines vise à renforcer la position de The Atlantic dans le domaine.

La publicité native suscite encore de vifs débats. Découvrez le dossier qu'Infopresse a publié à ce sujet.

En couverture, une image tirée de l'article The Ascent.

comments powered by Disqus