La référence des professionnels
des communications et du design

Recyc-Québec invite à mieux recycler

Signée Cartier, l'offensive a pour objectif de faire un pas de plus dans l'incitation au recyclage en expliquant comment bien le faire. 

Selon Recyc-Québec, la population a bien compris quelles sont les matières recyclables, mais pas que les produits ne vont pas tous dans le bac. En effet, le taux de récupération au Québec a plus que triplé depuis 10 ans. Par contre, une bonne partie de ce qui se retrouve dans les centres de tri est incompatible. Cela entraîne des frais et des complications importants. 

L'organisation mène donc une campagne de sensibilisation pour aider les Québécois à dissocier ce qui va dans le bac de ce qui se recycle autrement. Elle a été lancée en début d'année en format imprimé, mais l'initiative se déploie désormais aussi à la télévision et sur le web. 

Sous le thème «Contenants, emballages, imprimés: c’est tout ce qui va dans le bac», l'agence a misé sur une typologie simple et directe pour encadrer les gestes des Québécois.

«L’idée, c’est d’outiller un peu plus les citoyens, explique Benoit Cartier, président de Cartier, d’où l’évolution marquée du message: il faut déprogrammer l’approche uniquement axée sur la matière pour améliorer le comportement.»

Annonceur: Recyc-Québec - Véronik Aubry, Suzanne Chabot
Agence: Cartier
Production et réalisation: Shed
Son: Studio Apollo
Média: Challenge

comments powered by Disqus