La référence des professionnels
des communications et du design

Les pires routes du Québec ont leur classement

CAA-Québec lance une initiative web dont le but est de créer un classement des pires routes du Québec afin de sensibiliser les autorités à réparer et à entretenir ces chaussées.

Grâce à la plateforme piresroutes-caaquebec.com, les citoyens peuvent désormais signaler les pires routes et tronçons, ou voter pour elles. Selon Sophie Gagnon, vice-présidente, communications et affaires publiques, «les pires routes, ce sont des chaussées si lourdement endommagées qu’elles peuvent causer des bris aux véhicules, mais aussi nuire à une circulation sécuritaire».

À la fin de mai, CAA-Québec fera connaître, aux autorités locales et québécoises les routes sur son palmarès; l'organisme informera ensuite les citoyens, sur son site web et par les médias sociaux, des suivis effectués. «Avec 16,7 milliards$ alloués à la réfection et à l’entretien du réseau routier dans le Plan québécois des infrastructures 2015-2025, il est à espérer que les autorités pourront pourvoir au bon état de nos chaussées et placer les travaux en priorité.»

Ces dernières années, plusieurs clubs CAA ont dressé leur propre liste des pires routes, notamment en Ontario. Baptisées Worst Roads, les campagnes canadiennes ont déjà permis de recueillir des milliers de votes.

 

comments powered by Disqus