La référence des professionnels
des communications et du design

Prix Image/in 2015: Reitmans et le magazine Véro récompensés

Reitmans a remporté les honneurs du concours par l’organisme ÉquiLibre pour récompenser les efforts en vue de valoriser la diversité corporelle. 

«Gagner ce prix s'avère une reconnaissance pour la marque et sa philosophie. La relève nous a mis en nomination, ce qui signifie que cette génération est plus que jamais sensibilisée aux standards non réalistes de l’industrie», dit Caroline Pilon, chef du marketing de Reitmans. 

Pour sa part, le magazine Véro a obtenu la faveur des adolescents en recevant la mention Choix des jeunes. «Remporter cette récompense est très important pour nous et pour les femmes qui nous lisent. Nous avons toutes besoin de modèles qui expriment fièrement leur beauté et misent sur leur personnalité unique. Toute l’équipe est honorée de célébrer la féminité dans toute sa diversité!», affirme Sylvie Poirier, directrice de marque de Véro.

Finalement, le jury, composé de jeunes et de représentants de l’industrie de l’image, a décerné son Coup de cœur aux blogues Ton Petit Look et TPL Moms pour leurs multiples textes en faveur de la diversité corporelle et de l’acceptation de soi.

Auparavant réservé aux jeunes, le vote a été ouvert à toute la population afin de souligner le cinquième anniversaire du concours et d’encourager une large mobilisation pour remettre en question le modèle unique de beauté. 

En plus d’annoncer les gagnants 2015, ÉquiLibre a souligné le cinquième anniversaire du prix en mettant à l’honneur tous les finalistes des éditions antérieures. «En s’associant à l’agence Imago, TVA Publications et TC pour le développement et la diffusion de la campagne de cette année, l'on peut s’attendre à ce que le cinquième anniversaire du Prix Image/in laisse une trace dans l’évolution des normes sociales de beauté au Québec», affirme la directrice générale d’ÉquiLibre, Fannie Dagenais.

Tous les détails sont présentés sur le site de l'événement.

comments powered by Disqus