La référence des professionnels
des communications et du design

Le monstre du lac Pohénégamook au secours du tourisme local

Une vidéo et une photo montrant le monstre de Pohénégamook ont été diffusées sur les réseaux sociaux ces derniers jours. On y voit le monstre Ponik apparaître à la surface de l’eau.

La vidéo s’avère être une initiative de marketing orchestrée par la ville de Pohénégamook, en partenariat avec l’agence Tactic, afin de promouvoir la nouvelle image de marque de la ville, «Pohénégamook, plus qu'une légende» dont le monstre Ponik devient le nouvel emblème. La forme visible est en réalité une animation en trois dimensions produite par Tactic design.

«L'objectif était de susciter l'intérêt autour de la légende – de 150 ans – de Ponik, en lien avec le lancement de la nouvelle image de la ville», déclare Marie-Claude Pinet, directrice générale de la Ville de Pohénégamook.

Cette initiative de 2000$ s'inscrit dans une stratégie que prépare la Ville depuis un an dans le but de «mieux la positionner en terme de milieu touristique attrayant, de favoriser son essor économique et de susciter le sentiment d'appartenance et de fierté auprès des citoyens».

Publiée sur Facebook, par deux internautes complices de la mairie, la vidéo a suscité plusieurs réactions sur les réseaux sociaux. Elle comptabilise 150 000 visionnements, environ 2700 partages et des milliers de commentaires.

«Je crois tellement au potentiel de développement de Pohénégamook que lorsque les initiateurs du projet m'ont interpellé, je ne pouvais refuser cette proposition», indique Jean-Carol Fournier, l'un des complices de la mairie dans ce coup d'éclat.

Pohénégamook attire 50 000 touristes par année. Selon les élus, cette opération sur le web pourrait en attirer de nouveaux. Pour sa part, la mairesse Louise Labonté croit que la vidéo pourrait raviver la légende du monstre marin et ainsi le rendre accessible à plus de personnes.

 

comments powered by Disqus