La référence des professionnels
des communications et du design

Sélections d’avril du concours C’est dans’ Cannes: des pubs radio croustillantes, décapantes et inoubliables

En avril dernier, Yum Yum, Réno-Dépôt et la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer du Québec ont diffusé sur les radios québécoises de Bell Média des messages qui se démarquaient. Leurs trois exécutions s’ajoutent ainsi à celles sélectionnées depuis décembre dernier en vue de la grande finale du 28 mai prochain, au cours de laquelle une pub gagnante sera choisie, valant à ses concepteurs un séjour à Cannes. 

Un message de l’agence Lg2 pour Yum Yum a été retenu par le jury composé de trois créatifs. La folie de l’annonceur a convaincu Gaëtan Namouric, président de Perrier Jablonski et président du jury. «Faire durer une idée, c’est parfois aussi difficile que d’en créer une nouvelle, indique-t-il. La série Dans les patates y parvient, et l’on a toujours autant de plaisir à découvrir les nouveaux délires de la marque.»

Ce plaisir est partagé par Carle Coppens, vice-président et directeur de création de l’agence Brad, qui attribue au format une part du succès. «Le côté slapstick est également très réussi, alors que l’écriture, elle, est extrêmement précise.»

De son côté, Kristina Landry, conceptrice-rédactrice de DentsuBos, salue le jeu des comédiens, qu’elle qualifie d’excellent, sobre et juste. «Il est mis en valeur par le rythme du montage, très efficace, juge-t-elle. Les formats courts donnent envie d’en entendre plus et renforcent l’effet de campagne. Sans oublier que les insights sont originaux et juste assez farfelus, et que l’humour absurde fonctionne bien avec la cible. Bref, j’ai ri très fort.»

Le côté comique et l’interprétation de la pub 1 844-RÉNO de Réno-Dépôt, conçue par Sid Lee, ont aussi attiré l’attention de la créative. «Musicalement, son jingle est très accrocheur et bonifié par l’emploi d’un langage familier. Par conséquent, il s’avère très efficace, tout comme le montage. Les voix ont aussi beaucoup de caractère et nous permettent de visualiser les personnages. Résultat: l’on se souvient tous du numéro de téléphone.»

Carle Coppens acquiesce à propos de l’excellence du jingle. «Je suis pour son retour en pub», lance-t-il d’ailleurs, ajoutant que la liberté de ton et le soin apporté à la production sont à souligner. «C’est court, efficace et délirant. C’est drôle, c’est rythmé… on aime», résume pour sa part Gaëtan Namouric.

Dans un tout autre registre, mais avec autant d’efficacité, il évoque la pub de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer, conçue par l’agence John St. «C’est un message radio parfait. D’une grande simplicité et sans flafla, il transpose une idée qui marche sur le papier et qui, au final, est exécutée de manière impeccable.»

Enfin, Kristina Landry parle de l’habileté à aborder un sujet sérieux avec un ton différent. «Cette pub parvient à être amusante tout en demeurant de bon goût, explique-t-elle. La répétition, qui prend ici tout son sens, assure l’efficacité du message. J’ai aimé la simplicité et la pureté de l’idée et de l’exécution.»

Pour découvrir ou réentendre ces pubs, cliquez ici.

Chaque mois depuis décembre dernier, un jury – présidé par Gaëtan Namouric et complété par deux jurés invités provenant de la communauté créative – a sélectionné les meilleures pubs radio parmi celles diffusées sur les stations québécoises de Bell Média.

Le dévoilement des gagnants aura lieu le 28 mai prochain à la salle Le Garage, à Montréal. Le duo vainqueur sera choisi les jurés invités des sélections mensuelles. Les lauréats remporteront un voyage pour assister au Festival international de la créativité à Cannes et une campagne radio de 15 000$ sur les ondes des propriétés radio québécoises de Bell Média.

comments powered by Disqus