La référence des professionnels
des communications et du design

Mobilegeddon, l’arrivée d’un changement annoncé chez Google?

Alors que la modification de l’algorithme de recherche mobile de Google, déjà surnommée mobilegeddon, prend effet aujourd’hui, qu’en est-il et à quoi faut-il s’attendre? Le point de vue de Sylvain Amoros, président de Konversion.

Sylvain amoros

président, konversion

Le changement majeur à l’algorithme de Google qui vise les résultats de recherches optimisés pour appareils mobiles s’annoncait presque inévitable depuis un certain temps, alors que 60% des utilisateurs effectuent leurs recherches en employant un appareil mobile. Ce que nous dit Sylvain Amoros, tout d’abord, c’est que ce changement, s’il était attendu, n’en est pas un à sous-estimer. En effet, par rapport aux dernières modifications majeures apportées à l’algorithme (Google Panda, qui avait affecté 12%, et Google Pinguin 3% des recherches), Google prévoit que le nouveau changement affectera, lui, davantage que les précédentes transformations.

À savoir si le tout était nécessaire, toujours selon Sylvain Amoros, «Google ne vit que parce que ses résultats sont pertinents. C’est pour cela qu’on l’utilise. Le jour où les résultats ne le seront plus, il sera désuet. Google a toujours voulu, depuis le début, des sites efficaces, avec du contenu pertinent et c’est la raison pour laquelle le critère d’expérience mobile doit être ajouté aux critères de recherche, car au nombre de recherches effectuées par appareil mobile, c’est au cœur de l’expérience.»

« Cela fait quatre ans que Google dit mobile first, c’est maintenant vrai » 

Et alors que Google s’était montré plutôt conciliant et aidant envers les entreprises, allant jusqu’à offrir un test de compatibilité mobile, il semble que le temps était venu de permettre aux utilisateurs de bénéficier de résultats de qualité en tout temps, peu importe le support utilisé.

« l’initiative d’optimiser son site ne devrait pas être faite de force à la suite du changement de Google, mais parce que c’est vraiment profitable, avec de l’argent a tirer de la conversion mobile »

«Les entreprises n’ont plus d'excuse pour ne pas passer au mobile. Et l’initiative d’optimiser son site ne devrait pas être faite de force à la suite du changement de Google, mais parce que c’est vraiment profitable, avec de l’argent a tirer de la conversion mobile. D’ailleurs, aujourd’hui, il existe plusieurs solutions, dont des plug-ins qui peuvent aider à l’adaptabilité, des petites choses très rapides pouvant être réalisées sans devoir recoder un site.»

En finissant, d'après Sylvain Amoros, il faudrait de toute façon cesser de calculer en matière de visites et se mettre à penser en matière d’utilisateur, celui qui recourt à plusieurs appareils et qui cherche une expérience toujours optimale. Sa conclusion, par rapport aux entreprises que cela pourrait concerner: «Oui, Google oblige aujourd’hui à aller vers l'optimisation mobile, mais ça fait deux ans déjà que les entreprises qui ne s'y sont pas mises laissent de l’argent sur la table.»

comments powered by Disqus