La référence des professionnels
des communications et du design

Grand Prix Créa 2015: Reviveaphone par Lg2

La pièce gagnante devait montrer que la création publicitaire québécoise peut se frotter aux plus grands noms de l’industrie mondiale – et c’est précisément ce que le stunt réussit.

« En la voyant, je croyais que c’était une réalisation de Droga5, souligne Sébastien Rivest, vice-président, création, de DentsuBos et président du jury de cette 10ème édition du concours. Je n’en revenais pas d’apprendre, quelques jours plus tard, qu’une agence locale était derrière le coup. »

Le coup, c’est un sympathique musicien, Michael Mooney, qui décide de faire le voyage Montréal-Brisbane, en Australie, afin de mettre la main sur le tout premier iPhone 6 sur le marché. Après quelques entourloupes pour soudoyer le premier client en file, il parvient à obtenir le convoité téléphone… qu’il laisse volontairement tomber, le soir même, dans un pichet de bière qui tue l’appareil presque immédiatement. Afin de lui redonner la vie – et c’est ici que l’annonceur entre en scène –, il le place dans une pochette Reviveaphone pendant quelques minutes, puis le laisse sécher 24 heures. Le lendemain, l’iPhone 6 est comme neuf.

« LE STORYTELLING, L’AUDACE, LA QUALITÉ DE LA RÉALISATION, LE TIMING MÉDIATIQUE ; TOUT ÉTAIT  AU RENDEZ-VOUS. »

Reviveaphone propose une solution chimique pour réparer un téléphone échappé dans l’eau ou dans tout autre liquide, agissant sur les dépôts minéraux agglutinés aux circuits d’un téléphone submergé. Aussi, Lg2 a eu l’idée de mettre cette solution à l’épreuve dans un stunt filmé et aussitôt devenu viral sur le web.

Un coup brillant, selon le président du jury, qui salue ce flash simple, mais efficace, au potentiel exportable : « Cette pièce méritait les grands honneurs. Le storytelling, l’audace, la qualité de la réalisation, le timing médiatique ; tout était au rendez-vous. C’est vraiment une réalisation d’envergure internationale, dont on doit être fier. »

Rappelons que Reviveaphone a été créé par Oliver Murphy et présenté à la version britannique de l’émission Dragon’s Den en 2014. Les entrepreneurs montréalais Karl Janelle, Francis Desrochers et Jeff Carrier ont pris le pari de lancer Reviveaphone sur les marchés canadien et américain –, d’où l’idée de mettre le produit de l’avant dans un coup publicitaire. On peut dire que le pari a été relevé : en février, la vidéo récoltait plus de 375 000 visionnements sur Youtube, sans compter l’attention reçue des médias ici comme à l’étranger (États-Unis, France, Angleterre notamment). « Ce stunt envoie un signal fort à l’industrie et prouve que nous n’avons pas à rougir devant d’autres marchés », conclut Sébastien Rivest.

Annonceur : Reviveaphone – Jeff Carrier, Francis Desrochers, Karl Janelle Agence : Lg2
Vice-présidence et direction de création : Marc Fortin
Création : Philippe Comeau
Planification stratégique : François Royer-Mireault
Service-conseil : Claudia Joly
Réalisation : Anthony Ayotte
Direction photo : Barry Russel
Production : 1one (Jean-René Parenteau, Marc-André Gilbert)
Production d’agence : Johanne Pelland  Postproduction : 1one (Étienne Bergeron, Tony Ragon)
Son et ingénierie : 1one (Pierre-Olivier Rioux)
Musique : Studios Apollo
Comédien : Michael Mooney

comments powered by Disqus