La référence des professionnels
des communications et du design

Apple Watch: une montre (dispendieuse) sans surprise

La marque à la pomme a dévoilé lundi à San Francisco sa montre connectée, qui laisse les spécialistes peu convaincus de son côté révolutionnaire.

«Une montre, avec un bracelet en métal qui se détaille 549$US et plus, cela ne me paraît pas concurrentiel.»

«Ce qui m’a le plus étonné du dévoilement, c’est la montre à 10 000$! Sans blague, le prix de la montre Apple Watch est exorbitant, même pour les modèles courants, estime Vincent Guérin, directeur de comptes de W.illi.am. Une montre, avec un bracelet en métal qui se détaille 549$US et plus, cela ne me paraît pas concurrentiel: la Pebble Steel est à 299$, la Motorola Moto à environ 300$, la Samsung Gear à 199$... Sans compter qu’Apple n’apporte rien de différent en matière de fonctionnalités par rapport aux montres semblables sur le marché.»

En effet, le grand patron d’Apple, Tim Cook, a présenté la fourchette de prix du dernier venu dans la famille de ses produits: si le modèle sport, avec bracelet en plastique, se détaille à 349$US, sa version haut de gamme, en or 18 carats, sera vendue 10 000$. Rappelons d’ailleurs que la société techno s’est récemment frottée au monde de la mode en lançant son produit dans l’édition américaine du magazine Vogue – la marque a déployé pas moins de 12 pages de publicité dans l'édition de mars 2015.  

Quant à Tim Cook, il considère Apple Watch comme «l’appareil le plus personnel jamais créé». Pourtant, plusieurs la voient comme un simple prolongement de l'iPhone: «La montre elle-même n’apporte pas grand-chose de plus. Il s’agit ni plus ni moins que du compagnon de l'iPhone», poursuit Vincent Guérin.

Sa fonction «Glances» permet de consulter en un coup d’œil le calendrier et la météo, de contrôler sa musique et même de connaître son rythme cardiaque. Sur le plan des communications, Apple Watch permet de recevoir et d'envoyer des messages textes et des courriels, en plus de recevoir des appels. Siri se trouve également à portée de doigt. 

Quant à ses fonctionnalités liées à la santé et au sport, la montre permettra de suivre les mouvements et activités de son propriétaire, de lui suggérer des exercices et programmes, en plus de monitorer les exercices physiques. 

Ses utilisateurs pourront également recourir au service de paiement mobile Apple Pay à partir de cette montre.

Apple Watch, disponible dès le 24 avril, fonctionnera avec iOS 8.2, plus récente version du système d'exploitation mobile d'Apple.

«Il s’agit de l’accessoire assez dispendieux d’un appareil, le iPhone, qui l’est déjà.» 

«Cette présentation a surtout servi à officialiser les fonctionnalités de la montre, sa date de sortie et son prix de vente, souligne Jalbert Lévesque, développeur web de TP1. Elle devrait trouver preneur, mais il s’agit de l’accessoire assez dispendieux d’un appareil, l'iPhone, qui l’est déjà. Pour ma part, les nouveaux attributs du Mac Book m’ont paru beaucoup plus intéressants que le dévoilement de cette montre.» 

«On verra avec le temps si la montre est un succès, par les applications développées pour elle, conclut Vincent Guérin. Ils auront peut-être une chance d’exceller, puisque les développeurs iOs sont nombreux. À suivre, donc.»

Voyez ci-dessous la présentation vidéo de la montre Apple Watch. 

 

comments powered by Disqus