La référence des professionnels
des communications et du design

Février: les opinions qui ont beaucoup fait parler

Découvrez ici les billets les plus lus de février: des textes d'Arnaud Granata, Olivier Bruel, Thoma Daneau et Sophie Labelle. 

1-50 nuances de «pu capable». «Est-il possible de tuer une association avec une marque? Le battage médiatico-commercial autour du film 50 nuances de Grey nous montre que oui: trop, c'est trop.» Un billet d’Arnaud Granata d'Infopresse.

2- Cette robe qui nous déchire.  «Une (mauvaise) photo de robe apparaît et le monde se divise en deux... Explication d’un phénomène qui met en scène les réseaux sociaux et la perception subjective des couleurs. Que comprendre de #TheDress? Et, surtout, de quelle couleur est cette maudite guenille?» Un billet du graphiste et directeur artistique Olivier Bruel.

3- Vous n’avez rien à dire? Taisez-vous. C'est la mise en garde de l’auteur américain Seth Godin, qui croit que le contenu doit être laissé aux éditeurs, pas aux gestionnaires de marques, si les entreprises espèrent tirer profit du contenu pour leurs marques. Un texte d’Arnaud Granata.

4- Non, le blogue n’est pas mort, il est plus important que jamais. «Le blogue n’est pas mort et ne mourra probablement jamais. Mais on ne peut passer quelques mois sans qu’un journaliste émette l’hypothèse de sa fin.» Un texte du consultant en marketing numérique Thoma Daneau.

5- Acheter un journaliste (ou la méconnaissance des relations publiques). «Pourquoi avoir songé à acheter des journalistes? Il y a manifestement une confusion entre le contenu rédactionnel et publicitaire, mais, surtout, une méconnaissance de l’expertise des professionnels en relations publiques.» Un billet de Sophie Labelle d'Avenue 8. 

comments powered by Disqus