La référence des professionnels
des communications et du design

Tendance: le marketing du positivisme

​L’étude The Pursuit of Happiness de ZenithOptimedia rapporte qu’en 2015, les marques se tournent vers le positif pour attirer les consommateurs, dont les membres de la génération Y.

Les dernières campagnes dévoilées par des entreprises comme Coca-Cola, Dove et McDonald’s abondent en ce sens. La première visait à rendre internet positif, la deuxième cherchait à transformer les tweets désobligeants en compliments, et la dernière permettait aux consommateurs de «payer avec de l’amour».

Les membres de la génération Y considèrent les expérience de vie plus importantes que des biens matériels.

«Les membres de la génération Y considèrent les expériences de vie plus importantes que des biens matériels, indiquent les auteurs. Ils prennent le temps d’amasser ces expériences qui enrichissent leur personnalité et leur identité. Le niveau de bonheur de la génération Y dépend de la liberté de se réaliser à son plein potentiel, puis de développer des relations significatives avec la famille et les amis.»

Les offensives des différentes marques obtiennent pour l'instant des résultats mitigés. Celle de Coca-Cola a pris un mauvais tournant sur Twitter, alors que McDonald's a été critiqué pour la mise en application embarrassante de son initiative. 

L’étude complète peut être consultée sur le web.

Source Adweek.

comments powered by Disqus