La référence des professionnels
des communications et du design

La confiance des Québécois envers les entreprises chute

Moins d’un Québécois sur deux fait aujourd’hui confiance aux entreprises, selon le plus récent Baromètre de la confiance Edelman, dont les résultats ont été dévoilés dans le cadre du RDV Marketing d’Infopresse.

Cette chute de confiance est généralisée dans les 27 pays sondés. D’ailleurs, c’est au Canada que la baisse est la plus marquée: la confiance des consommateurs y a chuté de 62% à 47% depuis 2014. 

À peine un Québécois sur deux fait confiance aux entreprises.

Cette statistique est semblable au Québec: à peine un Québécois sur deux fait confiance aux entreprises (53%). De plus, à titre de porte-paroles, les chefs d’entreprise n’ont de la crédibilité qu'aux yeux de 36% d’entre eux. Les entreprises familiales sont au-dessus de la moyenne, avec un taux de confiance de 70%. À l’autre bout du spectre, on trouve les entreprises d’État, avec 42%.  

Quant aux secteurs d’industrie, ceux des technologies, du divertissement, de l’électronique et de l’alimentation s’en tirent plutôt bien, avec des taux de confiance de 73%, 72%, 70% et 69% respectivement. L’énergie et les produits chimiques figurent quant à eux au bas du palmarès (52% et 42%). Les médias, à titre d’entreprises, se trouvent au milieu du peloton, avec un taux de confiance de 63%. 

Les Québécois ont une grande confiance envers les médias, surtout les médias traditionnels. 

Fait intéressant: lorsqu’on sonde les Québécois sur leur confiance envers les médias, en tenant compte de la crédibilité des journalistes et des salles de rédaction plutôt qu’en tant qu’entreprises médiatiques, le taux de confiance atteint 59%. Celui-ci témoigne d’une grande confiance envers les médias, à la lumière des résultats dans les pays sondés – la moyenne mondiale se situe à 53%, ce pilier se trouvant au troisième rang dans le monde, alors qu’il est en tête du palmarès au Québec (devant les piliers ONG, gouvernements et entreprises). 

Les médias traditionnels ont la confiance des Québécois, plus que les numériques. Lorsqu'ils cherchent à s’informer, la télévision constitue leur première source (37%), suivie des journaux (18%) et de la recherche en ligne (16%).

Autre fait notable: les médias de marques ont la confiance de 42% des Québécois.

Le Baromètre de la confiance Edelman sera abordé lors d'une émission de télé gratuite en direct du Studio Bell Média pendant la pause midi du RDV Marketing. Présentée à partir de 12h45 ce mercredi, elle sera animée par Arnaud Granata qui dirigera les débats et les questions. Les intéressés peuvent s’inscrire gratuitement à la webdiffusion.

comments powered by Disqus