La référence des professionnels
des communications et du design

Sonart devient Studios Apollo et nomme un nouveau PDG

L'entreprise spécialisée en services sonores fonctionnera désormais sous l’enseigne des Studios Apollo; Alexandre Panneton (ex-TVA Sports) prendra la direction du groupe.

Sonart et Apollo oeuvrent ensemble pour une multitude de projets depuis une dizaine d’années. «L’augmentation des projets internationaux nécessitait un rapprochement de la musique et du son, souligne Philippe-Aubert Messier, qui a cofondé Apollo avec Paul Maco. Pour être compétitif sur ces marchés, il fallait absolument former une alliance stratégique.»

L’ouverture d’un studio à Toronto, il y a cinq ans, a permis d’officialiser la collaboration des deux entreprises et de réunir sous le même toit la postproduction sonore, le design sonore et la création musicale. Yan Dal Santo est à sa tête depuis trois ans.

Apollo n’écarte pas l’idée d’ouvrir des bureaux semblables à ce modèle «revu et amélioré» à New York et à Los Angeles, «où nous sommes présents par des comptoirs de production et de représentation sur le terrain», rappelle Philippe-Aubert Messier. Déjà implantée à Paris et à Londres, l'organisation a également des vues sur l’ensemble du marché européen.

«Le nom Apollo a déjà une notoriété à l’international. Il était donc normal de le conserver et d’unifier nos compagnies sous cette marque.»

Les studios de Sonart sur la rue St-Paul, dans le Vieux-Montréal, seront donc rebaptisés Studios Apollo. Difficile pour le cofondateur de Sonart, Yan Dal Santo, de laisser aller le nom de l’entreprise qu’il a créée il y a 18 ans? «Pour le souvenir de toutes ces années passées, un peu, mais pour ce que nous entrevoyons dans l’avenir, non. Le choix de garder Apollo comme marque globale s’est fait naturellement au fil des ans, et il s’agit assurément de la meilleure option. Le nom Apollo a déjà une notoriété à l’international. Il était donc normal de le conserver et d’unifier nos compagnies sous cette marque. Nous avions besoin d’un branding clair, puisque nous oeuvrons dans plus d’un marché.» Le studio de l'avenue Papineau, lui, restera un laboratoire de création musicale.

alexandre panneton

président et directeur général de studios apollo

C’est dans cette perspective de développement international que l’équipe d'Apollo a nommé Alexandre Panneton président et directeur général du groupe. Avocat de formation, il a notamment pratiqué au sein du cabinet Heenan Blaikie. Après s’être spécialisé dans le droit du sport, il a occupé, jusqu’à tout récemment, la direction de la programmation de la chaîne TVA Sports.

«Comme le milieu publicitaire est en constante mouvance, nous cherchions à nous remettre en question et à revoir notre conception du secteur, souligne Philippe-Aubert Messier. Tout comme les fondateurs, Alex voit grand. C’est capital à cette étape de l’évolution de l’entreprise.»

Déjà, Alexandre Panneton s’est entouré de personnes créatives en nommant, entre autres, Martin Pelland, musicien, ancien membre du groupe The Dears, directeur de création du studio de musique montréalais.

Par ailleurs, Apollo a récemment lancé Apollo Music Store, une plateforme de musique en ligne qui propose de la musique libre de droits, provenant de grands studios.

comments powered by Disqus