La référence des professionnels
des communications et du design

Coca-Cola cite Hitler... par mégarde

Des tweets automatisés ont repris certaines lignes du tristement célèbre Mein Kampf d’Adolf Hitler.

Ces tweets étaient préprogrammés dans le cadre de la campagne #MakeItHappy, lancée dimanche soir dernier lors du Super Bowl. Elle propose aux internautes de répondre positivement aux tweets négatifs circulant sur les médias sociaux à l’aide du hashtag de la campagne. Ces publications étaient ensuite transformées en dessins, à l’aide du code de lettrage ASCII, accompagnés de la ligne «Nous avons transformé la haine que vous avez trouvée en quelque chose d’heureux.»

Un dessin représentant un mignon petit chien composé d’une phrase chère aux suprématistes blancs, inspirée du texte d'Hitler, s’est néanmoins faufilé parmi les tweets officiels de l'opération («Nous devons assurer l'existence de notre peuple et un avenir pour les enfants blancs.»)

Gawker a été le premier à remarquer la bévue, et s’est ensuite essayé à faire retweeter par Coca-Cola (avec un Twitter Bot au nom de @MeinCoke) des passages provenant de l’essai d'Hitler, afin de les voir transformés en art..., ce que la compagnie a réussi.

Il va sans dire que Coca-Cola a dû suspendre son offensive.

Coca-Cola oeuvrait avec l’agence Weiden+Kennedy Portland pour ce projet.

comments powered by Disqus