La référence des professionnels
des communications et du design

En bref, ce qu’il faut retenir de la conférence de Steve Wozniak

Ce lundi, 3000 personnes ont écouté les réflexions du cofondateur d’Apple à Montréal. Infopresse revient sur les opinions d’un geek pas comme les autres.

Sur les origines d'Apple

«Mon idée était de créer une révolution, celle de l’ordinateur personnel. Je suis quelqu'un de technique. Steve Jobs était un bon vendeur. Mais c'est Mike Markkula, notre premier investisseur, qui a insufflé à la marque l’importance du marketing et de l’aspect commercial.»

Sur sa vision entrepreneuriale

«J'AI PEUR QUE LES ORDINATEURS DEVIENNENT PLUS INTELLIGENTS QUE L'HOMME»

«Pour livrer de la qualité, il faut partir d’un produit qu’on a envie de créer pour soi-même.»

«Afin de progresser, l'innovation doit être partagée avec des ingénieurs, des scientifiques et des mathématiciens.»

«Il n’y pas d’intérêt à vouloir ressembler à Silicon Valley. Montréal doit puiser dans ses propres forces.»

Sur la technologie

«Drones, intelligence artificielle, réalité augmentée et médecine sont les domaines qui, selon moi, ont le potentiel d’améliorer notre société.»

«J'ai peur que les ordinateurs deviennent plus intelligents que l'homme. Dans ce cas, nous nous transformerons en animal domestique à leur service.»

«Heureusement, notre cerveau a la capacité de penser hors des méthodes établies, et la création passe par ce mode de pensée.»

Sur le système d'éducation

«L’école est un lieu où les jeunes doivent se surprendre et essayer d’être meilleurs que les autres. Seulement, la bonne réponse y est la même pour tous et la réflexion y prend donc moins de place que l’apprentissage.»

«La gamification de l’éducation peut s'avérer une solution pour donner la possibilité aux élèves de transformer leur curiosité en savoir.»

«Demain, les ordinateurs auront l’intelligence pour cerner les passions de chaque étudiant, pour les faire progresser dans un domaine particulier.»

 

Steve Wozniak était invité par la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain dans le cadre de la série de conférences «Leaders internationaux Bell.»

comments powered by Disqus