La référence des professionnels
des communications et du design

Saint-Valentin: pour le meilleur et pour le pire

Chiffres clés, publicités et initiatives marketing diverses: les entreprises rivalisent d’originalité pour attirer les consommateurs en cette fête importante pour le commerce de détail. Tour d'horizon.

«Selon les intentions d’achat, la Saint-Valentin demeure un événement incontournable et se retrouve parmi les fêtes les plus importantes de l’année pour les détaillants», affirme Léopold Turgeon, PDG du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD).

Selon un sondage réalisé pour le CQCD par la firme l’Observateur à l’approche de la Saint-Valentin, 42% des Québécois ont l’intention de souligner la fête en 2015. Parmi ceux qui célébreront la Saint-Valentin, 76% planifient une sortie au restaurant, 63% vont acheter du chocolat, et 48% des fleurs.

CQCD et L’OBSERVATEUR, 2015

Aux États-Unis, les dépenses pour la fête atteindront près de neuf milliards$US cette année. Les dépenses moyennes par personne atteindront 142$US, en hausse de 9$ par rapport à l’an dernier (133$ par personne). La plus grosse dépense est liée aux bijoux: 4,8 milliards$US, soit un participant à la fête sur cinq.  

Des marques ont donc mis sur pied des initiatives pour captiver les consommateurs, certaines plus grandioses, comme le film du joaillier français Cartier.   

Le site de rencontres Match et Starbucks ont joint leurs forces cette année. L’application de Match offrira un bouton «rencontre-moi à Starbucks» pour permettre aux célibataires de planifier une rencontre rapide. La chaîne a prévu des gobelets, des décorations spéciales et un menu thématique. L’initiative est partagée sous le mot-clic #starbucksdate et se déroule au Canada, en France, aux Pays-Bas, en Suisse, en Chine, en Corée du Sud et aux États-Unis.  

Dans une publicité lancée au Super Bowl, McDonald’s a dévoilé la campagne Payez avec de l’amour. Du 2 au 14 février, certains consommateurs choisis au hasard ont payé leur repas avec des câlins, des mots d’amour et des danses festives:

Annonceur: McDonald’s
Agence: Leo Burnett

Dairy Queen et Oreo, deux marques bien distinctes, ont eu la même idée: miser sur le gâteau red velvet. La chaîne de restaurants a parodié les annonces de bijoutiers en montrant une femme émue de recevoir une cuillère en plastique pour déguster un gâteau glacé. De son côté, Oreo a dévoilé une édition spéciale St-Valentin avec une saveur gâteau au fromage red velvet.

Annonceur: Oreo - Mondelez International
Agence: The Martin Agency

Une des initiatives les plus surprenantes provient d'Aquafresh Japon. Elle montre une pâtissière décorant un gâteau avec du… dentifrice.

WestJet a offert à des hommes un voyage gratuit pour demander en mariage leur conjointe. Mais ce cadeau était assujetti d'une seule condition:   

Finalement, le fabricant électronique Lenovo a mis en scène un couple querelleur, réuni par un chien:

 

comments powered by Disqus