La référence des professionnels
des communications et du design

Modernisation de Radio-Canada: un plan d’action en trois points

Production de contenu, renforcement de l'empreinte numérique, restructuration syndicale: Louis Lalande, vice-président principal de Radio-Canada, a réaffirmé le désir du diffuseur public de répondre aux enjeux posés par une industrie en changement.

louis lalande 

vice-président principal de radio-canada

Dans une allocution donnée devant l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision jeudi, Louis Lalande a admis d’entrée de jeu que Radio-Canada faisait l’objet de questionnements: «Il s’est dit beaucoup de choses ces derniers mois. Cet automne, plusieurs ont questionné publiquement la pertinence de nos choix stratégiques. On a aussi émis des hypothèses sur l’effet potentiel des réductions de budget et de personnel face à notre capacité de remplir notre mandat.»

Il a donc tenu à rappeler les grandes lignes du plan stratégique, lancé en juin et intitulé Un espace pour nous tous. Celui-ci est axé sur un désir de modernisation. 

Louis Lalande a également souligné que la production de contenu original, dans un environnement multiplateforme, constituait un défi à relever, citant en exemple une étude réalisée à l’Uqam et stipulant que les 18-24 ans ont de plus en plus de difficulté à attribuer le contenu consommé en ligne à une chaîne en particulier.

«Si nous ne réduisons pas vite nos coûts fixes, nous n’aurons plus la capacité d’investir suffisamment là où ça compte: dans le contenu.»

Aussi, Louis Lalande a évoqué les pressions économiques comme devant hâter le virage vers le contenu: «Aujourd’hui, nous sommes appelés à accélérer notre transformation. Si nous ne réduisons pas vite nos coûts fixes, nous n’aurons plus la capacité d’investir suffisamment là où ça compte: dans le contenu.»

Le plan d’action de Radio-Canada a été élaboré en trois points:

1 – Des contenus sur tous les écrans: Radio-Canada vise une plus grande cohérence dans l’acquisition et la diffusion de contenus pour toutes ses plateformes. Louis Lalande a notamment annoncé l’acquisition complète d’Ici Artv par Radio-Canada (Arte France détenait encore 15% des actions) ainsi que le regroupement des équipes de négociation et de gestion des droits sous un même toit. Cette annonce arrive deux semaines après celle du regroupement d’ici Artv et d’Ici Explora sous la direction de Dominique Chaloult, directrice générale de la Télévision, qui chapeaute désormais aussi Ici Tou.tv et les séries web de la zone Télé.  

2 – Un accroissement de l’empreinte numérique: Radio-Canada mise sur Ici Tou.tv pour ce faire. Le lancement de son forfait Extra en mars dernier témoignait d’un premier pas dans cette direction. Quant au site web de Radio-Canada, il continuera de miser sur l’information, en plus de développer une stratégie régionale.

3 – Redéfinition des structures syndicales et de l’organisation du travail: Louis Lalande est revenu sur les réductions de personnel que Radio-Canada a dû mettre en œuvre ces derniers mois et a indiqué vouloir réaffirmer la Société comme «un espace de création dynamique et stimulant», malgré les récentes transformations au sein de sa structure.  

comments powered by Disqus