La référence des professionnels
des communications et du design

La guerre des étoiles... et des profits

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata d'Infopresse et Stéphane Mailhiot de Havas se penchent sur le phénomène Star Wars à l’aube de sa sortie en salles.

stéphane mailhiot

havas

La Guerre des étoiles, selon son appellation francophone est le phénomène de l’heure. Plus de 50 millions de billets ont été prévendus, et les analystes estiment que les recettes pourraient s’élever à 9,5 ou 10 milliards$. En plus d'avoir été utilisée par de nombreux annonceurs, la franchise, achetée par Disney pour quatre milliards$, a été abondamment publicisée sur ses propriétés, dont une chaîne de country. Le marchandisage est tel que l’argent de la vente des billets devrait représenter seulement le quart des profits engrangés.

arnaud granata

infopresse

Aussi au programme cette semaine: la campagne We Love You tente de redorer le blason de Paris à la suite des récents attentats, la nouvelle source de matière première d’Adidas provient des océans), «greenwashing» ou réelle conscience écologique?, les Normes canadiennes de la publicité lancent le programme Choix de pub et les deux bêtes de pub dévoilent leurs prédictions pour 2016.

Écoutez la chronique «Bêtes de pub», diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus