La référence des professionnels
des communications et du design

Kanuk et Orage: ces marques québécoises qui se réinventent

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Stéphane Mailhiot, de Lg2, et Arnaud Granata d'Infopresse, analysent deux grandes bannières québécoises qui se consacrent à l’hiver.

De plus en plus, on constate que les marques tentent de réinventer l’expérience de magasinage en boutique. Au Québec, cela s’observe avec des marques comme Orage et Kanuk qui, à la suite d'une année assez mouvementée en matière de commerce de détail, prennent un nouveau virage.

Stéphane mailhiot

lg2

Orage, par exemple, ouvre un espace de magasin à Montréal. Développé autour du concept de chalet urbain et dessiné par Zébulon Perron, il présente la particularité de ne pas avoir de marchandise en stock. C’est une salle d'exposition: vous pouvez essayer, acheter et payer des vêtements, mais ils seront ensuite envoyés directement à votre domicile. Quant à Kanuk, la marque a complètement rénové sa boutique montréalaise et y a construit une chambre froide où les manteaux peuvent être testés à -25°C ainsi qu’avec un simulateur de vent.

arnaud granata

infopresse

Ce que ces initiatives québécoises reflètent est une tendance internationale où les magasins deviennent des espaces de divertissement. Il suffit de penser à la boutique new-yorkaise de Nike, où l'on organise des événements. On souhaite y offrir une expérience avec de moins en moins de produits, mais des salles d’essayage et des allées plus grandes. Cette tendance résulte en partie du fait que les gens achètent de plus en plus en ligne.

Aussi au programme cette semaine: la ville de Grenoble: un an sans pub dans les rues, Noël et la librairie physique d’Amazon.

Écoutez la chronique Bêtes de pub diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus