La référence des professionnels
des communications et du design

Amazon joue avec son drone

Le 30 novembre, jour du Cyber Monday, Amazon présente dans une vidéo de deux minutes son modèle de drone conçu pour la livraison rapide à domicile.  

Présenté par Jeremy Clarkson - célèbre animateur anglais -, le message vise à montrer le drone d’Amazon et ainsi confirmer le développement d'Amazon Prime Air. Diffusée le jour du Cyber Monday, plus grosse journée d’activités d'Amazon, la publicité démontre le fonctionnement du drone et ses caractéristiques. Ainsi, la vidéo nous apprend que l’appareil peut porter des colis pesant jusqu’à deux kilos, effectuer des livraisons en 30 minutes et voler jusqu’à 120 mètres d’altitude. L’appareil est aussi doté de radars lui permettant de détecter d’éventuels obstacles en l’air. Et il peut voler à la verticale comme à l’horizontale. L’acheteur voulant recourir à ce service devra placer une cible que l’appareil pourra détecter et sur laquelle il pourra se poser. Il devra de plus habiter dans les zones où ce service de livraison est accessible.

Si ce genre d’initiative constitue avant tout un coup de publicité pour Amazon, le groupe persiste et affirme vouloir réellement développer ce nouveau modèle d’affaires.

Malgré les dangers potentiels de ce genre d’innovations (accidents, vols de drones, tirs sur drones), le PDG et fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, se montre confiant, assurant qu’il sera un jour «aussi normal de voir des appareils Prime Air que des camions de la poste sur les routes.»

De plus, la régulation n’est pour l’instant pas favorable à ces actions, aux États-Unis comme en Europe, stipulant par exemple que le pilote du drone doit rester en contact visuel avec celui-ci. Cependant, les régulations évoluent. Barack Obama a signé une réforme de modernisation pour l’Administration fédérale de l’aviation américaine dans l’optique de permettre l’utilisation de drones par des entreprises pour de la livraison. Anthony Foxx, secrétaire américain aux transports, a déclaré: «Nous avons besoin de nouvelles façons de transporter les gens et les choses dont ils ont besoin, et les drones peuvent aider. Le problème de notre transport de fret augmente. Nous devons penser à de nouvelles méthodes. Nous voyons le potentiel commercial de l’utilisation des drones comme un soulagement sur le plan de notre système de transport.»  

comments powered by Disqus