La référence des professionnels
des communications et du design

Téo: nouveau joueur dans l'industrie du taxi

Taxelco, entreprise mise sur pied par XPND Capital, dévoile aujourd’hui le nouveau projet de taxis électriques Téo.

Soutenu par des investissements qui nécessiteront à terme près de 250 millions$, Téo est le projet d’économie verte que l’entrepreneur Alexandre Taillefer a promis il y a un an, lors de l’initiative Je vois Montréal. Téo devient aujourd’hui le premier parc de taxis entièrement électriques au Canada et sera lancé auprès de 500 Montréalais pour une période de rodage de trois mois à partir du 26 novembre. 

«Avec l’arrivée de Téo, nous entendons démontrer la rentabilité économique, sociale et écologique de ce projet vert d’envergure qui respecte le cadre réglementaire, affirme Alexandre Taillefer, entrepreneur, investisseur et associé principal de XPND Capital. En lançant ce service, nous contribuerons concrètement à réduire les émissions de CO2 et à faire rayonner Montréal, qui entre dans le club sélect des métropoles dotées d’un service de taxis électriques.»

Le service de taxis électriques se déploie en deux offres distinctes: Téo Taxi, composé d’un parc de véhicules blancs et verts de type Nissan Leaf, Tesla et Kia Soul, et Téo Noir, formé de voitures luxueuses Tesla.

«Les deux services répondront aux besoins des Montréalais en matière de mobilité, déclare Marc Petit, chef de la direction de Taxelco. D’une part, Téo Taxi offre un service hautement personnalisé qui se démarquera en misant sur l’interactivité entre le chauffeur et son client. D’autre part, Téo Noir s’adresse principalement aux gens d’affaires, et sa tarification compétitive en fera un service convoité offert partout sur l’île de Montréal.»

Une période de «rodage» dans les rues de Montréal
Avant son entrée officielle dans le quotidien des Montréalais à la mi-mars 2016, Téo fera l’objet d’une période de rodage de trois mois. 50 taxis sillonneront ainsi les rues de Montréal dès le 26 novembre. À ce titre, Téo fait aujourd’hui appel à la communauté montréalaise afin de dénicher 500 citoyens dotés d’un téléphone intelligent et désireux d’expérimenter toutes les fonctionnalités de l’application et du nouveau service. Les intéressés doivent s’enregistrer sur le site web de Téo

«Comme pour tout produit hautement technologique, la réalité du terrain est une source d’information cruciale, affirme Marc Petit. Cette période de rodage nous permettra de tester les aspects tant techniques que technologiques du projet, en plus de démontrer la pertinence du modèle de Téo.»

Une expérience repensée
D’ici quelques mois, plusieurs nouveautés technologiques seront offertes. En plus d’une application mobile qui permettra le partage d’une course entre clients et la capacité de réserver ses déplacements, le service mettra à la disposition de ses passagers une tablette numérique présentant du contenu personnalisé, adapté à leur profil ainsi qu’à la destination choisie. De plus, un signal wi-fi et des chargeurs pour les téléphones des clients seront toujours accessibles à l’intérieur du véhicule. Afin d’offrir une expérience distinctive, les voitures seront nettoyées, vérifiées et rechargées quotidiennement.

Et les chauffeurs?
Souhaitant moderniser l’industrie du taxi, Taxelco s’engage à payer un salaire supérieur et garanti aux chauffeurs de Téo, à leur offrir de la formation continue et à mener des efforts particuliers pour encourager des femmes à se joindre à l’équipe. 

Un projet soutenu par de nombreux partenaires
Le projet a été soutenu par un écosystème composé de forces issues de différents domaines. Parmi eux, notons Hydro-Québec, Vidéotron, Québecor Groupe Média Affichage, le ministère des Transports du Québec, la Ville de Montréal, des institutions financières telles que Claridge, Investissement Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec et la Banque Nationale.

«Hydro-Québec et le Circuit électrique sont très heureux de participer au projet de Taxelco, témoigne Pierre-Luc Desgagné, vice-président, affaires corporatives, et secrétaire général d'Hydro-Québec. Il s’agit d’un projet unique auquel nous avons cru dès le départ. Novateur, il place l’électrification des taxis comme une des solutions à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. L’électricité occupera une place de plus en plus importante dans les transports collectifs et individuels, et Hydro-Québec possède les atouts pour contribuer à cette évolution: une énergie propre et renouvelable, un réseau fiable, une expertise reconnue.»

En vue du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, Téo aspire à déployer près de 1000 taxis verts d’ici 2017. 

comments powered by Disqus