La référence des professionnels
des communications et du design

Marketing patriotique?

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Stéphane Mailhiot, de Lg2, et Arnaud Granata d'Infopresse, analysent le rapport des sénateurs John McCain et Jeff Flake, dénonçant le «patriotisme payé».

stéphane mailhiot

lg2

Le scandale, qui touche la Ligue nationale de hockey (LNH) ainsi que d'autres institutions sportives nord-américaines a été créé par le dévoilement du rapport Tackling paid patriotism, qui se penche sur des dépenses effectuées de 2012 à 2014 pour aider au recrutement militaire. En effet, 6,8 millions$, tirés des poches des contribuables, auraient été dépensés pour payer diverses démonstrations de patriotisme lors des événements sportifs. Le dévoilement de ces contrats a soulevé une question: pourquoi, si les ligues sportives veulent souligner leur patriotisme, ne financent-elles pas ces initiatives elles-mêmes? Le débat a poussé la LNH à demander à ses équipes d’arrêter de percevoir des sommes pour de telles démonstrations.

arnaud granata

infopresse

Arnaud Granata et Stéphane Mailhiot discutent également du recul de la publicité au Québec a la suite du dévoilement de l'étude économique de l'Association des agences de communication créatives, de la possible réhabilitation de la marque Volkswagen et du nouveau mode de consommation de vin de la génération Y. 

Écoutez la chronique Bêtes de pub diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus